Giovanni Caracciolo di Vetri

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Je me vois dans l’obligation de faire quelques remarques concernant l’article de M. Martin Rueff consacré au président du Conseil, Silvio Berlusconi, et à l’Italie (Libération du 17 septembre). Soyez assuré que la liberté de la presse et la liberté de critique nous sont aussi chères au-delà des Alpes qu’elles le sont en France ; mais si l’esprit critique, l’ironie, la dialectique polémique de la presse libre sont des valeurs que nous partageons et respectons en Italie aussi bien qu’en France, il ne peut en être ainsi quand ils se traduisent dans l’insulte, la calomnie, voire l’injure.

L’article en question relève plutôt, permettez-le moi, du paternalisme et du préjudice, lorsqu’il s’adresse de façon aussi ouvertement dénigratoire au chef du gouvernement d’un pays, l’Italie, qui est lié à la France par une longue tradition d’amitié et de collaboration, pour en tirer des conclusions apodictiques en terme de psychologie collective de son peuple et pour mettre en cause le sens de l’Etat et l’éthique civique de toute sa classe politique.…  Seguir leyendo »