Giulia Laganà

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Bruxelles et les capitales de toute l’Europe ont poussé un soupir de soulagement en mars, lorsque le parti de centre-droit (VVD) du premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a donné l’impression d’arrêter la vague populiste qui s’était levée sur le continent en l’emportant sur le parti xénophobe et islamophobe (PVV) de Geert Wilders aux élections législatives. Pourtant, l’optimisme consécutif à la victoire de Mark Rutte est prématuré.

La campagne présidentielle française se caractérise également par les déclarations incendiaires d’une autre extrémiste de droite, Marine Le Pen, qui s’en sert pour faire valoir son programme d’exclusion dont le mot d’ordre est : « la France aux Français ».…  Seguir leyendo »