Gregory Coutaz

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Septiembre de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

L’évacuation des derniers manifestants pro-démocratie de la zone occupée de Causeway Bay, au centre-ville de Hongkong, marque la fin de la «révolte des parapluies». Le grand mouvement populaire qui secoue l’ancienne colonie britannique depuis maintenant plus de deux mois se termine dans une certaine indifférence, bien loin de l’effervescence collective des grands rassemblements des premières semaines. Ils n’étaient d’ailleurs plus qu’une poignée d’irréductibles, ce lundi, à défier encore la police aux cris de «nous reviendrons». Les récentes divisions apparues au sein des différents leaders du mouvement, conjuguées au mécontentement grandissant de la population locale, ont fini par heurter la légitimité même de la contestation.…  Seguir leyendo »