Hervé de Charette

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de diciembre de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Qu’on le veuille ou non, Benyamin Nétanyahou aura marqué de son empreinte l’histoire d’Israël d’une façon décisive. L’homme n’attire pas la sympathie. Même en Israël, sa popularité est incertaine. Mais il dégage une impression de puissance qui force l’admiration.

En face de lui, les Palestiniens sont défaits, entre le régime vieillissant et corrompu de Mahmoud Abbas et la violence sans stratégie du Hamas.

Quant au monde arabe, il détourne son regard et laisse faire. Il a d’autres soucis, en Syrie, en Irak, au Yémen, en Libye, mais surtout avec l’Iran qui avance ses pions de façon menaçante.

Benyamin Nétanyahou peut donc faire son marché sans être dérangé et profiter tout à loisir de la présence de Donald Trump à la Maison Blanche.…  Seguir leyendo »

Des hommes constatent les dégâts après un raid de l'armée syrienne, à Douma, dans l'enclave de la Ghouta orientale, le 10 mars. AFP

L’interminable désastre syrien, le martyre imposé à ce peuple à bout de souffrance, tout cela soulève le cœur et provoque l’indignation. C’est pourquoi la bataille de la Ghouta nous conduit une fois encore à nous interroger sur ce que les principales puissances du monde devraient faire. «Comment en est-on arrivé là ?» nous demande l’opinion publique.

La critique de l’inaction des pays occidentaux est bien compréhensible mais elle doit être mise en regard des réalités syriennes et plus encore des interventions occidentales de ces vingt dernières années en Afghanistan, en Irak et en Libye. Force est de constater que ces politiques interventionnistes ont toutes échoué, partout.…  Seguir leyendo »