Inès Trépant

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

La IXe conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), qui se tient jusqu’à aujourd’hui à Bali, doit relancer le «cycle de Doha». Lancé en 2001, ce dernier devait placer le développement des pays pauvres au cœur de l’agenda mondial. Mais des divergences trop profondes entre pays développés, émergents et en développement ont compromis sa conclusion en 2005. Aujourd’hui, dans une ultime tentative de réanimation de ce cycle «comateux» de Doha, il s’agit, à Bali, de décrocher quelques accords partiels. Un objectif bien maigre au regard des enjeux et de l’évolution récente des négociations commerciales. Convaincue que la libéralisation du commerce est vectrice de développement, l’Union européenne et ses Etats membres sont favorables à sa conclusion.…  Seguir leyendo »