Irène Costelian

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de junio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Les manifestations contre le gouvernement socialiste, fraîchement nommé, s’enchaînent à Bucarest. Le flot des manifestants bravant le froid de janvier ne cesse de grandir, atteignant jusqu’à 20 000 personnes comme dimanche soir. On compte également plusieurs milliers de manifestants à travers le pays et les capitales européennes. Parmi les frondeurs, le Président Klaus Iohannis. Dans leur ligne de mire: le projet de loi de réforme du code pénal initié par le nouveau Premier Ministre Sorin Grindeanu et son ministre de la Justice, Florin Iordache.

Si les manifestants réitèrent les slogans qui avaient fait chuter l’ancien gouvernement socialiste de Victor Ponta il y a plus d’un an, ils dénonçent un projet de loi qui viserait à faire sortir de prison le personnel politique corrompu.…  Seguir leyendo »

Alors que la crise des migrants n’a pas fini de troubler l’Europe, à l’est du continent, la Roumanie revient sur le devant de la scène sur fond de manifestations populaires qui ont fini par renverser le gouvernement et le très puissant Premier ministre, Victor Ponta. En effet, ce week-end, la sortie du vendredi soir a pris une fin tragique pour une trentaine de jeunes roumains morts, et presque 200 gravement blessés après l’incendie du club où ils étaient allés assister au concert du groupe Goodbye to Gravity.

Depuis, la festive capitale roumaine, devenue une des destinations les plus prisées des city breaks ces dernières années, a baissé le rideau.…  Seguir leyendo »

Alors que les Etats fondateurs de l’Union européenne peinent à se mettre d’accord sur la gestion des migrants, la crise révèle de profondes différences dans la compréhension de cette migration de masse, et met en évidence un écart entre l’Est et l’Ouest que l’on pensait estompé. Si la gestion effective des migrants rencontre de nombreux obstacles matériels et conjoncturels partout en Europe, au niveau discursif, de nombreuses voix s’élèvent à l’Est contre l’accueil des réfugiés. Entrés en dernier dans l’espace européen, les pays de l’Est ne se sont pas sentis concernés par les réfugiés, venus majoritairement du Moyen-Orient tout proche, jusqu’aux afflux massifs de cet été.…  Seguir leyendo »