Ivan Simonovic

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

La salle d’audience du palais de justice de la ville de Bambari n’a ni portes ni fenêtres. Le siège du juge, les tables et les chaises ont tous disparu, pillés. Le sol est jonché de papiers – des restes d’archives et de registres publics. J’ai ramassé quelques feuillets éparpillés ; certains documents dataient de l’époque coloniale. Le système judiciaire de la République centrafricaine ressemble aujourd’hui à cette salle d’audience. En dehors de la capitale, Bangui, il n’y a ni police, ni procureurs, ni juges, mais les forces de la coalition Séléka, qui ont pris le contrôle du pays en mars (1), et qui sont présentes, partout.…  Seguir leyendo »

En voyageant à Abidjan et à l’ouest de la Côte d’Ivoire la semaine dernière, et alors que tous les efforts étaient entrepris pour déloger l’ancien président Laurent Gbagbo, j’ai été saisi par l’odeur de la mort.

Dans le quartier Carrefour de Duékoué, au siège abandonné de l’une des milices belligérantes, j’ai regardé au fond d’un puits profond. Aucun corps n’était visible, mais l’odeur était sans équivoque. Personne ne sait combien de cadavres se trouvent à l’intérieur. C’est maintenant que va commencer le travail macabre de récupération et d’identification des corps.

Ailleurs, l’étendue du massacre commence déjà à émerger. Dans deux incidents sanglants, le dernier en date du 28 mars, plus de 300 personnes ont été tuées.…  Seguir leyendo »

Sima is 15 but looks younger. I met her in Kabul, in the female juveniles section of the Badam Bagh prison. She talks very little, but her eyes are full of grief. A defence lawyer told me it was likely she had been raped.

What is Sima’s crime? She is serving her sentence for running away from domestic violence. About half of all women in Afghan prisons are there for the same “crime”. Some of them are in prison with their babies. The youngest ones are no older than 12. Having spent time in jail, they will rarely be accepted back by their families and communities.…  Seguir leyendo »