Jade Lindgaard

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Un spectre hante le mouvement écologiste : les inégalités environnementales. Dans nombre de pays, ce mouvement s’est historiquement construit sur l’idée que la crise environnementale affecte l’humanité dans son ensemble, de manière indiscriminée. Dans cette perspective, trouver des solutions à cette crise suppose de dépasser ses divisions – divisions de classe, de nationalité, de genre, entre minorités ethniques, ou la gauche et la droite. La crise environnementale est un problème qui apparaît entièrement nouveau, en affectant les conditions de survie des êtres humains sur terre. Il rendrait de ce fait obsolète les conflits intra-humains.

C’était faire fausse route. Comme l’a notamment montré le 5e rapport du GIEC rendu public l’an passé, les effets de la crise environnementale sont ressentis de manière très différente selon la catégorie sociale considérée.…  Seguir leyendo »