Jean-Baptiste Bing

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Fin novembre, les députés indonésiens ont rejeté la proposition de supprimer la mention de la religion sur la carte d’identité, provoquant de vives réactions chez les partisans du projet: membres des minorités religieuses reconnues (protestants, catholiques, bouddhistes, hindous et confucéens) ou non (religions traditionnelles, ahmadis, chiites…), athées (théoriquement toujours passibles de prison) et militants des droits de l’homme. La voix qui a le plus retentit fut celle de Basuki «Ahok» Tjahaja Purnama: vice-gouverneur de la région-capitale Djakarta, ce chrétien d’origine chinoise a relancé l’affaire en décembre, en rappelant combien cette pratique permettait de camoufler des mesures discriminatoires.

Toujours en décembre, le parlement d’Aceh a voté une loi (promulguée en février) étendant l’application de charia à toute la population, y compris les non-musulmans (jusque-là, seuls les musulmans y étaient soumis).…  Seguir leyendo »

Le 30 mai dernier, Susilo Bambang Yudhoyono (SBY, président de la République d’Indonésie depuis 2004, réélu en 2009) recevait le World Statesman Award accordé par la fondation états-unienne Appeal of Conscience, qui promeut les libertés de conscience et de culte et le dialogue interreligieux. Le lendemain, en Turquie, une répression disproportionnée transformait un pacifique mouvement stambouliote en un soulèvement de plusieurs composantes de la société civile contre le pouvoir de Recep Tayyip Er­dogan, premier ministre depuis 2003, et du parti islamiste AKP. Aucun lien direct, bien sûr, entre ces deux événements. Mais un fait rapproche les deux cas: la réaction des minorités religieuses, qui interrogent le rapport de l’islam en général, et des sunnites en particulier, à l’altérité.…  Seguir leyendo »