Jean-Baptiste Maillart

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Des Rafale français volent vers leur cible en Syrie. (AFP, 27 septembre 2015)

«La France a frappé ce matin en Syrie», annonçait François Hollande ce dimanche. Promises dès le 7 septembre, les frappes françaises contre Daech sont menées au nom de la «légitime défense», martèle l’Exécutif. Dans un entretien accordé au Monde le 18 septembre, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, avait d’ailleurs précisé ces propos sous l’angle du droit international en affirmant que «le cadre légal est l’article 51 de la Charte des Nations unies qui porte sur la légitime défense». Or, disons-le d’entrée de jeu: la France n’a aucun droit de légitime défense contre Daech en Syrie.

Depuis janvier, il est vrai que la France a dû faire face à une menace terroriste sans précédent et que la plupart des attentats commis ou déjoués ont été revendiqués par Daech.…  Seguir leyendo »