Jean-Christian Lambelet

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

En été 1942, la mise en œuvre tardive de la «solution finale» en France occupée et au Benelux, presque trois ans après que l’Holocauste eut en fait débuté en Pologne, a provoqué un afflux soudain de réfugiés civils, presque exclusivement juifs, à la frontière de Genève et du Jura. Avant cela, très peu de civils avaient cherché un sanctuaire en Suisse.

Face à cet afflux, comparable à l’actuel en Europe si on réduit ce dernier à la taille de la Suisse, le Conseil fédéral décida le 13 août 1942 de fermer hermétiquement la frontière. Sitôt connue, cette décision provoqua cependant une véritable levée de boucliers, à l’image des attitudes en Allemagne au début du déferlement de réfugiés et migrants.…  Seguir leyendo »