Jean-Claude Allard

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

France, Royaume-Uni, les pays membres de l’OTAN et leurs partenaires se sont engagés en Libye dans le cadre politique strict des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU qui autorisait l’emploi de la force pour “protéger les populations et zones civiles menacées d’attaques” tout en interdisant “le déploiement d’une force d’occupation étrangère”. Cette formulation semblait limiter les possibilités d’action aux frappes aériennes. Cette stratégie militaire, qui a rendu de notables services en arrêtant les assauts des colonnes de blindés devant les villes insurgées et en affaiblissant le potentiel militaire de Kadhafi, est sur le point d’atteindre son seuil de réversibilité.…  Seguir leyendo »