Jean-Eric Schoettl

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Entendre la colère ? Sans doute, bien qu’elle s’exprime d’une façon trop confuse pour que ses objectifs soient discernables. Mais là n’est plus l’urgence. Sans sécurité, toute liberté est illusoire. Sans paix civile, nos droits n’ont plus cours. Sans retour au calme, le dialogue n’est que cacophonie. En abandonnant la rue à la furie de la foule, la République se renie et la France perd tout crédit international.

Après les scènes chaotiques auxquelles le monde entier a assisté médusé, devant le spectacle consternant des policiers agressés, des vitrines brisées, des voitures brûlées, des immeubles incendiés, des entreprises en chômage technique, des commerces mis à sac, de l’économie sinistrée, face au risque de coagulation des mécontentements les plus hétéroclites, l’urgence est de rétablir l’ordre et de faire cesser l’impunité.…  Seguir leyendo »

La campagne en vue de l’élection présidentielle a suscité bien davantage de débats que ce que l’on en a dit. Les affaires judiciaires et la recomposition du paysage politique ont amené différentes prises de position pour ou contre différents candidats. Dans ce contexte, il est aussi apparu nécessaire à plusieurs intellectuels de repenser la démocratie et la place de la morale en politique. Voici, sur quatre thèmes, une sélection de quinze des tribunes publiées par Le Monde au cours de cette campagne.

Les affaires judiciaires et la morale en politique

André Comte-Sponville : « En politique, l’échec est plus grave que le mensonge » Dans un entretien, le philosophe, auteur d’une œuvre consacrée à l’éthique et à la morale, revient sur les mensonges, trahisons et reniements qui marquent l’élection présidentielle.…  Seguir leyendo »