Jean-Marie Harribey

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de diciembre de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le gouvernement s’apprête à réformer les retraites. Les réformes précédentes n’ont-elles pas atteint leur objectif ? Le cumul des mesures (allongement continu de la durée de cotisation, report à 62 ans de l’âge de départ, calcul des pensions sur la base des 25 meilleures années de salaire, indexation sur les prix et non plus sur les salaires…) a limité le déficit global des caisses de retraites au prix d’une baisse inexorable, à l’avenir, du niveau des pensions.

Le haut-commissaire chargé par le gouvernement de préparer la réforme, Jean-Paul Delevoye, vient d’adresser aux syndicats un document de travail qui montre qu’en croisant les deux critères que sont le niveau relatif des pensions par rapport aux salaires des actifs et la part de solidarité du système, la France est à la meilleure place de tous les pays de l’OCDE.…  Seguir leyendo »

«Les marchés tremblent» titrait en page intérieure le Monde, le 31 mai. En fait, loin de trembler, «les marchés», c’est-à-dire les milieux financiers, ont décidé de reprendre le jeu spéculatif qu’ils avaient joué contre la Grèce en 2010, en liquidant les actifs italiens en leur possession et en particulier les obligations d’Etat. Sans atteindre (loin de là) les niveaux de la Grèce, les taux d’intérêt de la dette italienne s’envolent et les pays considérés comme les plus vulnérables, tels l’Espagne ou le Portugal, se voient aussi touchés. Le scénario de la crise de 2010 semble se reproduire.

A l’époque, la Banque centrale européenne avait évité le pire en mettant en place le programme SMP (Securities Markets Programme) qui lui avait permis d’acheter 217 milliards d’euros d’obligations d’Etat sur le marché secondaire de mai 2010 au début 2012.…  Seguir leyendo »

L’élection prochaine du Parlement européen relance le débat sur l’euro et la construction européenne : la sortie de l’Union économique et monétaire (UEM), voire de l’Union européenne, faciliterait-elle la résolution des problèmes économiques et sociaux dans lesquels nous sommes englués ? Nombre de voix, de tous bords, plaident en ce sens. Il faut dire que le constat est sans appel. Au regard des objectifs affichés de coopération, de convergence entre les pays membres, de protection contre les déséquilibres, notamment financiers, de plein-emploi, de convergence des droits sociaux par le haut, et d’innovation en matière de transition écologique, c’est l’échec le plus complet.…  Seguir leyendo »

La Banque centrale européenne (BCE) n’est pas une vraie banque centrale. Et cette situation n’est pas étrangère à la difficulté d’ouvrir une piste permettant d’entrevoir une sortie de crise de la zone euro. Dès lors, cette zone qui devait être un havre de paix et de stabilité est une pétaudière, et l’Union européenne et l’euro qui devaient être des remparts contre toute turbulence économique sont des bombes à retardement qui aujourd’hui explosent. Il convient donc de se débarrasser au plus vite du carcan qui enserre les peuples européens et de concevoir une vraie banque centrale.

Pourquoi la BCE n’est-elle pas une vraie banque centrale ?…  Seguir leyendo »

Le tiercé perdant de l’histoire des trois dernières décennies, le voici : 1,2, 30. Il y a un an, la faillite de Lehman Brothers mettait l’ensemble du système bancaire mondial au bord de l’explosion. Elle-même n’était que le prolongement de l’ébranlement intervenu il y a deux ans au cœur même du capitalisme, les Etats-Unis, par suite du retournement du marché de l’immobilier et de la dévalorisation des actifs financiers qui lui étaient liés. Mais, à s’en tenir aux effets de la crise financière, on oublierait que celle-ci trouve ses racines profondes dans les transformations structurelles que le capitalisme mondial a connues depuis exactement trente ans.…  Seguir leyendo »