Jean-Yves Heurtebise

Este archivo solo abarca los artículos del autor incorporados a este sitio a partir del 1 de diciembre de 2006. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

On l’ignore peut-être, parce que tous n’en meurent pas encore, mais le monde est frappé d’une nouvelle maladie humorale : le trouble multipolaire. En 1980, par l’entremise de l’Association américaine de psychanalyse, le « trouble bipolaire » faisait son apparition. Caractérisé par une alternance d’épisodes maniaques et dépressifs, ce « trouble de l’humeur » était diagnostiqué au niveau individuel au moment même où, au niveau collectif, la bipolarité du monde semblait à son apogée avec l’invasion soviétique de l’Afghanistan.

Alors que « bipolaire » était signe de maladie, « multipolaire » en vint à être vu comme symbole de remède. Les organisations internationales n’ont eu de cesse, depuis plus de vingt ans, de promouvoir la « multipolarité » comme solution à tous nos troubles « hégémoniques » ou « bipolaires ».…  Seguir leyendo »

Dans un monde de plus en plus polarisé entre, d’un côté, un « axe illibéral » Chine/Pakistan/Iran et, de l’autre, un « axe néolibéral » Japon/Inde/Etats-Unis, le futur président de Taïwan, allié traditionnel de Washington au territoire réclamé de façon toujours plus pressante par Pékin, aura fort à faire pour préserver l’identité composite et la réussite économique de la seule démocratie libre du monde sinophone.

Depuis le 17 septembre, tous les candidats pour la présidentielle de janvier 2020 sont connus.

Lutte « classique »

Jusqu’au bout, le suspense des nominations aura tenu Formose en haleine : tout d’abord, c’est la création d’un nouveau parti par le populaire maire de Taipei, Ko Wen-je qui avait alimenté les spéculations ; ensuite, c’est la candidature annoncée, puis abandonnée au dernier jour, de Guo Tai-ming, dirigeant de Foxconn, qui augurait d’une confrontation inédite avec trois candidats de poids électoral quasi équivalent.…  Seguir leyendo »