John Ralston Saul

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le gouvernement de la Chine, de sa propre volonté, a ajouté à la constitution de son pays l’engagement à “respecter et protéger les droits humains”. C’était en 2004. En 1998, il avait signé la Convention internationale sur les droits civils et politiques ; et en 2008 il a annoncé la mise en place d’un “plan d’action national pour les droits humains”. On ne peut reprocher ces engagements à des gouvernements étrangers. Ni au Comité du prix Nobel de la paix. Ni à Liu Xiaobo. Il est l’ancien président du Centre PEN chinois indépendant, mais il est en prison aujourd’hui parce qu’il a cru aux engagements de la Constitution de la Chine et du gouvernement de la Chine.…  Seguir leyendo »