Karim Lebhour

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Aceux qui l’accablent de reproches sur l’échec de l’ONU à enrayer le conflit syrien, l’ambassadeur français Gérard Araud a coutume de répondre que «les Nations unies, ce sont d’abord des nations et, en l’occurrence, des nations désunies». Dire que l’ONU a failli en Syrie, c’est oublier que l’organisation est d’abord fondée sur le principe de la souveraineté des Etats. Les décisions de l’ONU sont prises par les Etats membres et plus encore par les Quinze qui siègent au Conseil de sécurité parmi lesquels le «club des cinq» (Etats-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, France), membres permanents détenteurs d’un droit de veto.

Certes, il faut déplorer l’impuissance de la communauté internationale en Syrie.…  Seguir leyendo »