Kenneth Kang

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le programme d’assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne (BCE), qui est un moteur de la vigoureuse reprise cyclique de la zone euro, ne peut atteindre son plein potentiel que si les banques prêtent davantage. Mais, comme l’indique l’évaluation annuelle de l’économie de la zone euro effectuée par le Fonds monétaire international, en juin, les crédits bancaires ne peuvent pas jouer pleinement leur rôle si l’on ne s’attaque pas à la montagne de créances douteuses.

L’assouplissement quantitatif a déjà permis d’obtenir plusieurs succès importants. Les taux d’intérêt ont baissé, les marchés boursiers se sont envolés et la confiance dans l’économie s’est améliorée.…  Seguir leyendo »