Lara al-Raisi

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Tous les ingrédients d’une nouvelle déflagration au Moyen-Orient sont désormais réunis. L’accord scellé entre Washington et Riyad en mai 2017 ne laisse aucun doute sur les intentions de Donald Trump de pousser les Iraniens à la faute. En Arabie saoudite, l’homme fort est désormais le prince héritier Mohammed ben Salmane, dit MBS. Ambitieux, et pressé lui aussi d’en finir avec l’héritage de Barack Obama, il considère que son pays a été négligé par l’ancienne administration démocrate, qui était soucieuse de normaliser les relations avec Téhéran.

Politique étrangère saoudienne

A l’origine de la rivalité irano-saoudienne, il y a notamment, même si ce n’est qu’un prétexte, le vieux clivage sunnisme-chiisme.…  Seguir leyendo »