Laurence Devillers

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Les humains ont tendance à s'attacher aux robots, bien que ceux-ci n'éprouvent - et n'éprouveront jamais rien. © BENOIT TESSIER

Les robots vont bientôt évoluer dans notre société et intégrer nos foyers. Les robots sont des machines programmées qui pour certains peuvent simuler des comportements humains affectifs et se montrer empathiques. Cependant il est important de comprendre que les robots ne ressentent rien, ne souffrent pas, ne rêvent pas, n’ont pas de conscience malgré le fait qu’ils pourront dire «je t’aime»! Ces machines seront de plus en plus autonomes grâce à des programmes d’intelligence artificielle sophistiqués, pouvant s’adapter dans certaines circonstances mais elles ne seront pas pour autant capables de sentiments, de créativité et d’imagination tels qu’on l’entend pour les humains.…  Seguir leyendo »