Lev Dmitrievitch Goudkov

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

« Toutes les dictatures ont un point commun : elles ne peuvent supporter et ne supportent pas les organisations indépendantes », écrivait le politologue Adam ­Przeworski il y a vingt-cinq ans. La chute de l’URSS a fait tomber toutes les barrières pour les organisations non gouvernementales (ONG). Presque immédiatement sont apparus quantité de groupes, clubs, associations – des formes de solidarité et d’action commune inconnues à l’époque soviétique – dans les domaines les plus divers, tous témoignant d’une forme nouvelle de sentiment de responsabilité morale vis-à-vis de la situation du pays. La plupart de ces organisations avaient des effectifs assez réduits, mais certaines – comme les comités des mères de soldats, l’association de défense des consommateurs ou encore Memorial fédéraient des dizaines d’organisations régionales, bénéficiant de la reconnaissance de tous.…  Seguir leyendo »