Luc Rouban

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

L’issue du premier tour de l’élection présidentielle, dans la confrontation entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, met en lumière trois grandes évolutions politiques qui témoignent d’un désenchantement démocratique qu’un taux de participation assez élevé ne peut faire oublier.

Il faut tout d’abord souligner le poids désormais écrasant du populisme et du souverainisme. Parmi les quatre candidats principaux qui se sont détachés lors de la semaine précédant l’élection, deux, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, sont ouvertement populistes, alors que les deux autres, François Fillon et Emmanuel Macron, sont issus des élites traditionnelles et portent une vision libérale de l’économie ouverte à l’Europe et à la mondialisation.…  Seguir leyendo »