Marc Le Roy

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

A première vue, le régime parlementaire semble nous avoir donné une illustration didactique d’une de ses principales caractéristiques : la responsabilité gouvernementale. La réalité est tout autre. Les gouvernements de Sylvio Berlusconi et de George Papandréou ne sont pas tombés suite à une mise en responsabilité par les chambres mais suite à des accords conclus par les différents partis politiques de chaque pays.

Le régime parlementaire met en œuvre une séparation souple des pouvoirs. Le pouvoir exécutif représenté politiquement par le gouvernement gouverne avec l’appui obligatoire du pouvoir législatif représenté par les chambres. En cas de désaccord, et c’est là qu’intervient la principale manifestation du caractère souple de la séparation des pouvoirs, l’exécutif dispose de la faculté de dissoudre une ou plusieurs chambres mais les chambres ne sont pas démunies ; il leur est possible d’engager la responsabilité du gouvernement afin de le contraindre à démissionner.…  Seguir leyendo »