Marcel A. Boisard

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Photographie d'un migrant, juillet 2018. © Olmo Calvo/AFP Photo ©

Outre la violence et les désastres écologiques, la différence des niveaux de vie entre nations constitue une cause essentielle de la migration. Ces transferts de population bénéficieraient tant aux régions d’origine que de destination. Ils provoquent néanmoins la peur, voire l’hostilité. Dans les pays d’accueil, les structures sociales et culturelles sont remodelées. L’Amérique du Nord s’hispanise; l’Europe occidentale s’islamise progressivement.

Le «droit d’asile» demeure l’apanage exclusif des Etats d’accueil. Aux Etats Unis, Donald Trump a fait de la «tolérance zéro» un pilier de sa présidence. L’afflux massif de migrants en 2015 déstabilisa des gouvernements et mit en cause les structures institutionnelles de l’Union européenne.…  Seguir leyendo »

Vue sur le dôme du Rôcher à travers une étoile de David ornant l’une des portes de la vieille ville de Jérusalem. Jérusalem, 18 avril 2018. © Oded Balilty / AP Photo

Il existe des lieux sacralisés par la géographie, la religion ou l’histoire.

Jérusalem en représente l’illustration. Sa force symbolique engendra plus de violence que de coexistence. Ainsi son destin fut-il riche, brillant et douloureux.

Les trois monothéismes

La place de Jérusalem dans la conscience des trois monothéismes est spécifique. Pendant la courte période initiale de la mission de Mohammed, les musulmans prièrent en direction de Jérusalem. Ils furent ensuite instruits de se tourner vers La Mecque. La référence coranique apparaît lors de l’évocation du «Voyage nocturne». Le Prophète aurait été transporté de La Mecque à Jérusalem et, de là, vers Dieu lors d’une ascension céleste.…  Seguir leyendo »

Le président Trump effectue cette semaine son premier voyage en Asie. La situation dans la péninsule coréenne sera au centre des discussions. Il serait absurde et dangereux de faire passer Kim Jong-un pour un tyran psychopathe et belliqueux.

La longue histoire du Pays du Matin calme fut très agitée. Comme un bras tendu entre la Chine continentale et le Japon insulaire, la péninsule fut un lieu de passage et d’invasion. Sa situation géopolitique détermina son histoire, globalement douloureuse. Le pays fut rarement unifié et indépendant. Il vécut sous les influences mandchoue, mongole, chinoise et japonaise. Les populations souffrirent de perpétuelles occupations.…  Seguir leyendo »