Maria Malagardis

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Au XIXe siècle, les Français comptent parmi les plus nombreux voyageurs photographes au monde, si bien que pour nommer une image érotico-exotique, l’expression «French postcard» s’impose. Coll. O. Auger

«Bicuzi Kihubo avait la cervelle d’une antilope, mais une allure de star. Ses grands yeux marron illuminaient un visage doux, encadré par les tresses traditionnelles, ses seins moulés par un tee-shirt orange pointaient comme de lourds obus ; quand à sa chute de reins, elle aurait transformé le plus saint des prélats en sodomite polymorphe… Ses hanches étroites et ses longues jambes achevaient de faire de Bicuzi une bombe sexuelle à pattes.» Les connaisseurs auront sûrement reconnu dans ce portrait d’Africaine torride, le style particulier de Gérard de Villiers, passé maître du roman d’espionnage à forte connotation érotique à travers la série des SAS.…  Seguir leyendo »

A la frontière du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne, une guerre asymétrique se perpétue depuis quatre ans dans laquelle les troupes françaises sont elles aussi engagées. Sans pour l’instant réussir à pacifier une zone, vaste comme six fois la France, que se partagent cinq pays africains: la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad. Un think tank peu connu mais très influent, basé à Clermont-Ferrand, la Fondation pour les études et recherches sur le développement international (Ferdi), ambitionne justement de repenser les stratégies de développement pour répondre de manière plus efficace aux défis sécuritaires.

Christophe Angely, directeur de stratégie au Ferdi, et Camille Laville, chercheuse sur les questions de paix et de sécurité au sein de la même fondation, livrent ici les grandes lignes de cette initiative baptisée «Plaidoyer pour le Sahel».…  Seguir leyendo »