Mariwan Kanie

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Bien que le Kurdistan reste officiellement une partie de l’Irak jusqu’à aujourd’hui, cela fait un quart de siècle qu’il est une sorte d’Etat. Il dispose de son propre Parlement, d’un gouvernement et d’un président ; il possède un drapeau, un hymne national et ses propres jours fériés ; il a ses propres forces militaires, appareils de sécurité et forces de police.

Pareillement, le pétrole, au cœur de son économie, est produit et vendu de façon indépendante. Il a enfin des bureaux de représentation à l’étranger, qui furent librement utilisés sous l’ère post-Saddam Hussein.

Cependant, ce que la région ne connaît malheureusement pas, c’est exactement ce qui fait fanfaronner un groupe d’intellectuels européens : la démocratie.…  Seguir leyendo »