Matthew Stevenson

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Depuis qu’Alice a pris le thé, au Pays des merveilles, avec le Lièvre de mars, il n’y a jamais eu autant de confusion dans la tanière de la politique américaine que celle provoquée par le Tea Party, qui fourmille de Chapeliers fous.

Le Tea Party a pris forme durant l’hiver 2009 en réponse au plan de sauvetage du système bancaire américain, qui a autorisé le gouvernement à accorder des milliards aux banques.

Le nom du mouvement n’a pas été emprunté à Lewis Carroll, mais à la révolution américaine: en 1773, les membres du Boston Tea Party, composé d’opposants aux taxes et droits de douane imposés par la Grande-Bretagne, s’étaient déguisés en Indiens et avaient déversé des ballots de thé dans le port.…  Seguir leyendo »