Nicolas Borsinger

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Lorsque mardi 19 janvier, une journaliste de l’émission Infrarouge a demandé à une jeune Haïtienne si la Suisse avait eu raison de renoncer à envoyer son corps de secouristes à Port-au-Prince, la messe était dite: un énième sommet d’indécence médiatique allait être vécu. Poser cette question à un Haïtien, c’est lui poser la question suivante: «Considérez-vous que la Suisse a bien fait de renoncer à sauver peut-être votre mère?» A l’heure où la commémoration de la mort de Camus nous rappelle sa fameuse déclaration – «entre ma mère et la justice, je choisis ma mère» – la réponse est évidemment non, car un oui impliquerait d’accepter l’abandon de sa mère, de son frère, cousin ou ami sous les décombres.…  Seguir leyendo »