Olivier Ertzscheid

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

D’abord il y a l’évidence. A l’évidence, quiconque peut disposer d’une partie substantielle et suffisamment ciblée des données collectées et agrégées par Facebook dispose d’un outil d’influence absolument redoutable et tout à fait inédit à l’échelle de l’histoire de l’humanité et de la manipulation de l’opinion. Quantitativement et qualitativement, jamais aucun média n’avait été en capacité de disposer d’autant de données privées et intimes sur autant de personnes en temps réel et à flux constant (plus de 2 milliards d’utilisateurs).«Une version postmoderne de la Stasi», pour reprendre la formule de Julian Assange. Mais en pire.

Ceci étant posé en préalable, toute agence de «relations publiques» (RP) comme elles se nomment par euphémisme et antiphrase, puisqu’il s’agit surtout d’entretenir des connivences privées, Cambridge Analytica compris, aura une tendance naturelle à surestimer auprès de ses clients et des médias le pouvoir réel dont elle prétend pouvoir disposer pour façonner l’opinion.…  Seguir leyendo »

John Perry Barlow était parolier des Grateful Dead, membre fondateur de l’Electronic Frontier Foundation (EFF), militant infatigable des libertés numériques, et l’auteur de l’une des pièces majeures du puzzle de la culture web et de l’Internet des pionniers : la déclaration d’indépendance du cyberespace.

«Nous sommes en train de créer un monde où tous peuvent entrer sans privilège et sans être victimes de préjugés découlant de la race, du pouvoir économique, de la force militaire ou de la naissance. Nous sommes en train de créer un monde où n’importe qui, n’importe où, peut exprimer ses croyances, aussi singulières qu’elles soient, sans peur d’être réduit au silence ou à la conformité.…  Seguir leyendo »

Mary Lee et Conway Berners-Lee en 1954. Publiée avec la permission de la British Library: www.bl.uk/voices-of-science. Photo British Library

29 Novembre 2017. Aujourd’hui, grand-mère est morte. Elle avait 93 ans et était née Mary Lee Woods. Son histoire est peu connue et mériterait de l’être bien davantage. Pionnière de la programmation informatique, militante osant réclamer – et obtenir! – auprès de son employeur le même salaire pour les femmes que pour les hommes vingt ans avant que la loi sur l’égalité salariale soit votée au Royaume-Uni. Elle confiait pourtant que sa plus grande fierté était d’être «la grand-mère du Web».

Grandmother of the Web

A 31 ans, elle donne naissance à son 4e enfant, un certain Tim Berners-Lee. Le père du Web.…  Seguir leyendo »

Avez-vous remarqué comme le monde se réduit ? Comme nous sommes passés d’un idéal de miniaturisation technique à une sorte de cauchemar réductionniste ? Lawrence Lessig déclarait récemment : «Quand Twitter est né, j’ai parlé avec un de ses fondateurs. Il était très excité par ce qu’ils avaient fait, et je lui ai dit : “Je comprends, mais n’êtes-vous pas un peu inquiet à l’idée de générer un discours de 140 caractères ? N’est-ce pas un problème ?” Il a répondu : “C’est ce que les gens veulent, alors, il faut le leur donner !” Il s’est finalement trouvé que ce n’était pas une bonne réponse à caractère universel.»

L’espace social se réduit, l’espace discursif se réduit, l’espace de consultation (nos écrans de smartphones) se réduit, le temps d’attention se réduit et se fractionne à l’avenant.…  Seguir leyendo »