Olivier Perrin

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le 20 juin 2009, des milliers de personnes avaient organisé une marche pour la paix et la fin du terrorisme dans les rues de Bilbao. © A. Arrizurieta/AFP

«Agur, ETA» («Salut, ETA»), ose le journal catalan El Periódico de Catalunya, qui rappelle l’avertissement du gouvernement: «Il n’y aura pas d’impunité.» Officiellement dissoute jeudi à Genève, l’Euskadi Ta Askatasuna – plus connue sous son acronyme ETA, l’organisation armée basque indépendantiste d’inspiration marxiste (révolutionnaire) active du 31 juillet 1959 au 2 mai 2018 – achève donc ce vendredi son processus de dissolution lors d’une «conférence» aux allures de cérémonie d’adieu à Cambo-les-Bains, dans le sud-ouest de la France, où des personnalités internationales viendront se porter garantes de la bonne foi de feu l’organisation indépendantiste basque.

Ce qui ne veut pas dire que le débat est clos.…  Seguir leyendo »

«Le niveau monte à Singapour et au Canada, stagne dans plusieurs pays d’Europe et aux Etats-Unis, baisse en Australie.» C’est ce que révèlent les résultats de la toute dernière enquête PISA sur les acquis scolaires à l’âge de 15 ans dans 72 pays. «Courrier international» en propose un tour d’horizon médiatique et montre à quel point les débats sur ce sujet sont passionnés.

Si la Suisse, elle, remet en cause la méthodologie de l’étude, on ne compte pourtant plus les expressions du type «PISA montre que…» ou «PISA nous apprend que…»… PISA reste «une référence» aux yeux du «Monde». «Réservée, à ses débuts, à un cercle d’initiés, elle est devenue un élément clé du débat sur l’éducation.…  Seguir leyendo »

Les dirigeants de la gauche latino-américaine ont uni leurs voix mardi soir pour appeler à perpétuer le legs de Fidel Castro, devant des centaines de milliers de Cubains mobilisés lors d’une grande cérémonie posthume en l’honneur du Comandante à La Havane. Place de la Révolution, face au mémorial de José Julián Martí Pérez (1853-1895) – l’homme politique, philosophe, penseur, journaliste et poète fondateur du Parti révolutionnaire cubain (l’ancêtre du Parti communiste), considéré comme héros national et plus grand martyr et apôtre de la lutte pour l’indépendance – la foule a fait ses adieux avant que les cendres du «líder maximo» quittent la capitale mercredi pour traverser l’île jusqu’à Santiago de Cuba (est), où auront lieu les funérailles officielles ce dimanche 4 décembre.…  Seguir leyendo »


Le Parlement européen a donc demandé jeudi le gel des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE – en cours depuis onze ans – en raison de la répression «disproportionnée» après le coup d’Etat avorté de juillet. Cette requête a provoqué la colère d’Ankara. Mais une colère «diplomatique», presque feinte, car pour le président Recep Tayyip Erdogan, les députés de Strasbourg peuvent «toujours causer», relève «Courrier international».

Le «sultan» surfe en réalité sur le fait que ce vote n’est pas contraignant. A ce sujet, «L’Express» a interrogé la députée européenne Sylvie Guillaume, du groupe Socialistes et démocrates, pour qui «le Parlement se devait d’envoyer un signe clair, un signe fort, après la grave dérive répressive du pouvoir turc».…  Seguir leyendo »

Le directeur de la banque centrale mexicaine, Agustin Carstens, avait comparé en septembre dernier une victoire de Trump à un ouragan de catégorie 5 frappant le pays. Alors, «sur la chaîne télévisée mexicaine Forotv, rapporte Le Monde, «les visages des commentateurs politiques se sont peu à peu figés», mardi 8 novembre au soir, à l’annonce des swing states qui tombaient tous dans l’escarcelle républicaine. «La douche froide.»

«Un futuro sombrío», écrit El Universal dans son éditorial de mercredi: «Le peuple américain a choisi le chemin du racisme, de la haine et de l’intolérance.» «L’homme qui nous déteste est président», titre avec cette formule percutante Courrier international son compte rendu d’une réaction de la presse mexicaine à l’élection de Donald Trump à la Maison-Blanche.…  Seguir leyendo »

Les références aux BD de Goscinny et Uderzo se multiplient. Lundi, c’était le quotidien catalophone El Punt-Avui qui se moquait allègrement du PSOE qui a plié en faveur d’un nouveau mandat gouvernemental à Mariano Rajoy à Madrid en concluant son éditorial par la formule «Ils sont fous, ces Espagnols!». Et ce mardi, c’est Libération qui fait également référence à Astérix en proposant cette très imaginative page une, qu’on a bien aimée dans le concert des lamentations sur l’échec du traité CETA entre l’Union européenne et le Canada:

Il fallait y penser, à cette année «2016 après Jésus-Christ», où «toute l’Europe est prête à signer le traité de libre-échange»… «Toute?…  Seguir leyendo »

Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE; voir ici son communiqué) a fini par décider, ce dimanche, après dix mois de tergiversations et par 139 voix contre 96, de laisser le conservateur du Parti populaire (PP) Mariano Rajoy former un nouveau gouvernement. Il met ainsi un terme à la paralysie politique en évitant de troisièmes élections législatives en une année, après que le PP se fut retrouvé sans majorité absolue et sans alliés.

Le «truc pour sauver la face»? Désormais sous l’influence de leur «valeur montante», la présidente de la région d’Andalousie, Susana Díaz Pacheco, les délégués socialistes réunis à Madrid voteront «non» au leader du PP au premier tour du vote de confiance et s’abstiendront au second.…  Seguir leyendo »

Encore l’Allemagne. «Il s’agit malheureusement d’un nouvel attentat terrible, qui à coup sûr accroît l’inquiétude des gens», selon le ministre de l’Intérieur de Bavière, Joachim Herrmann, après que 15 personnes ont été blessées dimanche soir dans une détonation à Ansbach, près de Nuremberg. L’auteur présumé, qui est mort lors de l’explosion, est un ressortissant syrien de 27 ans, disent les autorités. Lundi après-midi, l’organisation Etat islamique a décrété qu’il était l’un de ses «soldats»; les autorités bavaroises ont affirmé avoir trouvé une vidéo dans laquelle il prêtait allégeance.

Ce drame «intervient dans un lourd climat en Allemagne, avec trois affaires retentissantes en une semaine en Bavière, sans lien entre elles», fait remarquer Radio France internationale.…  Seguir leyendo »

Le putsch militaire avorté au pays du sultan Erdogan cache une reprise en main (de fer) du régime vis-à-vis de ses opposants, selon plusieurs médias. Qui craignent l’imminence d’une guerre civile dans une société extrêmement divisée.

Trois jours après le coup d’Etat avorté en Turquie, les autorités ont appelé la population à rester mobilisée tout en multipliant les arrestations dans l’armée et la justice, sous le regard inquiet des pays occidentaux. Plusieurs milliers de personnes se sont ainsi de nouveau rassemblées dans la nuit de dimanche à lundi sur la place Taksim, à Istanbul, ou sur la place Kizilay, à Ankara, afin d’apporter leur soutien au président Recep Erdogan.…  Seguir leyendo »