Patrick Baudouin

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Est-ce ainsi que les nations naissent, vivent et se défont ? Israël est né d’une idée nationale mais aussi des débris d’une Europe qui avait lancé à l’humanité l’injure suprême, celle d’en nier l’universalité. A l’idée nationale portée par une partie des Juifs répond l’idée nationale portée par les Palestiniens d’où qu’ils soient, de Gaza, de Cisjordanie, d’Israël, des camps qui les parquent encore ou même de cette immense diaspora qui s’est fondue dans d’autres nationalités sans jamais oublier. La confrontation était inévitable. Elle ensanglante l’histoire de ce territoire et du monde depuis si longtemps qu’elle se vit comme une maladie chronique culminant en des éruptions mortifères.…  Seguir leyendo »

Pourquoi cette peur, cette retenue à condamner sans réserves les crimes d’Israël ? La population civile de la prison à ciel ouvert qu’est Gaza est soumise à un véritable carnage. Ce sont des femmes et des enfants qu’on assassine de façon aveugle et disproportionnée. Le déséquilibre des forces en présence est criant. D’un côté près de 2000 Palestiniens qui ont été tués, dont environ 80% de civils et plus de 250 enfants, et de l’autre 64 militaires et 3 civils israéliens.

Pourquoi cette passivité, cette complaisance, cette impuissance ? L’opération « Bordure protectrice » est un épiphénomène dramatique qui ne doit pas occulter une réalité de beaucoup plus longue durée, qui est qu’Israël ignore depuis près de 50 ans les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies qui ont toutes exigé le retrait des territoires occupés et l’arrêt de la colonisation.…  Seguir leyendo »

De nombreux lieux de massacres continuent d’ensanglanter la planète. Deux situations témoignent particulièrement de la nécessité et de l’urgence d’agir. Chaque jour, et désormais dans une relative indifférence, la Syrie voit s’accroître le nombre de victimes tuées, blessées, réfugiées, d’un conflit de plus en plus inextricable, et explosif pour les pays voisins. Dans un autre contexte, la République centrafricaine continue de connaître son cortège d’exactions et l’accumulation des haines entre les diverses composantes de sa population.

Dans le premier cas, la communauté internationale a manifesté sa totale impuissance, faute d’accord pour intervenir de toutes les grandes puissances concernées en raison de leurs intérêts divergents.…  Seguir leyendo »