Philippe Charlier

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

On cache la mort. La société française tend de plus en plus à dissimuler, sinon à minorer, les expressions de la mort au cœur de la société et ce, comme si elle n’existait pas. Le sentiment est alors presque enfantin : en ne la regardant pas en face, peut-être que la chose disparaîtra. Il y a près d’un an, nous incitions les citoyens à oser regarder la Mort (et le phénomène funéraire) «en face».

Depuis plusieurs années, on enjolive par des soins de thanatopraxie des corps-morts que l’on ne souhaite plus affronter tels quels et qui apparaîtraient presque comme des vivants.…  Seguir leyendo »