Pierre Aepli

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

La crise financière grecque et celle que provoque l’afflux massif de migrants mettent en évidence les faiblesses des structures et des mécanismes de décision européens inadaptés à la complexité et à l’urgence de telles situations.

Les membres de l’Union continuent de raisonner prioritairement en fonction de leurs intérêts nationaux, que ce soit vis-à-vis de Bruxelles ou de leurs partenaires. L’Union ne peut parler d’une seule voix, et cela la prive du rôle que pourrait lui assurer son poids économique et démographique sur la scène internationale. Force est de constater que l’intégration de l’Europe s’est arrêtée en chemin. La dernière étape reste à réaliser, celle de la mise en place d’institutions supranationales prévalant dans un certain nombre de domaines sur les souverainetés nationales.…  Seguir leyendo »