Pierre Conesa

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de Julio de 2008. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Après d’autres pays européens, le Royaume-Uni vient d’être frappé trois fois en trois mois par des attentats qui ont fait au moins trente-trois morts et quelques centaines de blessés. Le modèle communautariste, qu’il soit belge ou britannique, ne protège pas plus de la furie salafiste que le modèle laïque français. Les mêmes erreurs de diagnostic, de méthode et de traitement se retrouvent dans les politiques de contre-radicalisation un peu partout en Europe.

Le diagnostic a longtemps été différé et seuls les attentats ont contraint à revoir les postulats. La devise protectrice de Londres contre les salafistes était « Respectez nos lois, nous respecterons votre foi ! …  Seguir leyendo »

On peut rire des imams saoudiens pour qui la Terre est plate (grand moufti Abd Al-Aziz Ibn Baz) ; qu’elle ne tourne pas autour du soleil (cheikh Al-Bandar Khaibari) ; des efforts de la Muslim World League pour faire reconnaître le créationnisme version coranique ; rappeler les premières destructions archéologiques, dont le fameux cimetière Al Baqi des compagnons du Prophète (cheikh Mohamed Al-Tayeb) lors de la prise de La Mecque ; ou s’étonner que les juges ne soient pas tenus d’enregistrer le témoignage de non-musulmans. La liste des inepties saoudiennes, aussi longue que les interdits concernant les femmes, occuperait un double annuaire téléphonique.…  Seguir leyendo »

L’intervention militaire française contre l’Etat islamique (EI) en Irak a recueilli un très grand consensus auprès de la classe politique et de l’opinion. Mais au-delà de la réaction émotive contre la barbarie de ce gnome d’Etat y a-t-il une vision claire des objectifs politiques ?

Nous allons combattre le «terrorisme» parfois qualifié de «jihadiste» parfois «d’islamiste». Mais faire la guerre contre des concepts (la prolifération ou le terrorisme) ne mène à rien. Le terrorisme est une forme de violence, ce n’est pas un ennemi sinon il faudrait arrêter des Irlandais de l’IRA, des Basques d’ETA, ou des Kurdes du PKK. Il s’agit dans le cas de l’EI des salafistes jihadistes.…  Seguir leyendo »