Pierre-François Souyri

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le Japon est KO debout comme un boxeur sonné. Le séisme d’une intensité rarissime, le tsunami ravageur et maintenant l’alerte nucléaire. Toujours avides d’images stéréotypées, les commentateurs ont insisté sur le calme admirable des Japonais face à la tourmente. Dans les régions dévastées, ils sont surtout abattus et hagards.

Jamais comme ces derniers jours n’a résonné avec autant d’à propos le sentiment du mono no aware, l’impermanence des choses, ce sentiment dont s’est toujours nourrie la poésie japonaise, métaphore de la fragilité de l’existence. Dans un pays où la terre tremble si souvent, les puissants devaient autrefois redouter la colère du ciel ou de la terre.…  Seguir leyendo »