Pierre-Jean Luizard

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Le Kurdistan d’Irak vogue depuis 1991 vers une indépendance à laquelle l’occupation américaine de 2003 a conféré un caractère irréversible. Les trois provinces de la région autonome du Kurdistan ont leur propre Etat, auquel ne manque plus qu’une reconnaissance régionale et internationale. L’armée irakienne n’est pas autorisée à pénétrer en territoire kurde. Les autorités kurdes se passent désormais de l’accord de Bagdad pour passer des contrats pétroliers avec des compagnies étrangères.

Certes, dira-t-on, le nouveau premier ministre chiite depuis Bagdad n’a-t-il pas appelé les forces kurdes à la rescousse face à l’Etat islamique ? On mesure bien là l’état de délitement d’une institution en phase d’effondrement.…  Seguir leyendo »

L’événement pourrait faire date. Le vendredi 13 juin, la plus haute autorité religieuse chiite, le grand ayatollah Ali al-Sistani, a appelé ses fidèles à prendre les armes pour «défendre» l’Irak face à la menace des combattants sunnites de l’EIIL (Etat islamique en Irak et au Levant). Lors du sermon de la prière du vendredi, l’avis religieux de l’ayatollah a été lu : «L’Irak fait face à un danger extraordinaire. Les terroristes ne veulent pas contrôler certaines provinces, mais ils ont annoncé qu’ils visaient toutes les provinces dont Bagdad, Kerbela et Najaf. A partir de là, la responsabilité de leur faire face et de lutter contre eux incombe à tous et ne concerne pas une seule confession ou une seule partie.…  Seguir leyendo »