Pierre Sintès

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Depuis plusieurs décennies, la Grèce est une terre d’immigration, à l’instar des autres pays de l’Europe méditerranéenne. Ce mouvement s’est accusé à partir de 1990 et la chute des pays ex-socialistes des Balkans du Sud. A la grande rapidité du phénomène s’ajoute une massivité peu commune : les migrants présents dans le pays composaient en effet un groupe de 797 093 personnes lors du dernier recensement de 2001, contre 176 276 en 1991. Ils représentent ainsi 7 % de la population totale du pays, proportion proche des autres pays européens à forte immigration (6 % en France et en Italie, 9 % en Allemagne, 11 % en Espagne).…  Seguir leyendo »