Raphaël Gutmann

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de abril de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Après 34 ans de pouvoir ininterrompu, le Bengale occidental – l’un des Etat les plus peuplés de l’Inde – a infligé une défaite historique au gouvernement communiste à la plus grande longévité du monde démocratique. Calcutta et sa région seront désormais gouvernées par une femme politique indépendante : Mamata Banerjee du Trinamool Congress. Cet événement régional peut paraître anecdotique pour certains, mais il est en réalité révélateur des changements profonds de la société indienne, et de l’avenir du communisme et du marxisme dans le monde.

Ce verdict électoral marque une rupture dans l’histoire politique indienne. La longévité du gouvernement communiste bengali – en place depuis 1977 –, ainsi que l’influence de cette mouvance sur les affaires nationales, distinguaient ce pays dans le monde démocratique de l’après Chute du mur de Berlin.…  Seguir leyendo »