René Lefort

Este archivo solo abarca los artículos del autor incorporados a este sitio a partir el 1 de mayo de 2007. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Sur Internet, un flot de commentaires dithyrambiques salue le dernier récipiendaire du prix Nobel de la paix, le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed. Peu importe que cette distinction pourrait en fait entraver les « efforts » pour mener l’Ethiopie à « une vie meilleure et un avenir brillant » plutôt que de les appuyer. En attribuant son prix, le comité Nobel salue d’abord « l’initiative décisive » du premier ministre éthiopien pour « résoudre le conflit frontalier avec l’Erythrée voisine ». Mais alors ce prix aurait dû être au moins partagé… avec Issayas Afeworki, le dictateur d’Asmara.

Le prédécesseur d’Abiy Ahmed avait redoublé d’effort pour se rapprocher de l’Erythrée.…  Seguir leyendo »