Shumona Sinha

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

L’Inde est plus connue pour Bollywood, ses moines ou la famille Gandhi, que pour la complexité de son organisation fédérale. Ainsi, on ignore tout du Bengale occidental et du Kerala, gouvernés par le Parti communiste (PC) depuis plus de trois décennies. Ces Etats sont comme des pièces étrangères à ce patchwork de clichés.

Elu au Bengale en 1977 pour mettre fin au régime d’Indira Gandhi, le PC est resté au pouvoir vingt ans après l’effondrement du bloc soviétique, remportant scrutins législatifs et syndicaux.

Ce fut possible grâce à de nombreuses réformes : distribuer des terres aux agriculteurs et éradiquer ainsi un système féodal, instituer une école gratuite et obligatoire jusqu’au baccalauréat, augmenter le salaire des instituteurs et des professeurs, encourager les mouvements syndicalistes et rendre aux ouvriers leurs droits, instaurer une politique laïque, et enfin résister à l’emprise du nationalisme hindouiste.…  Seguir leyendo »