Stephanie C. Hofmann

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

L’Alliance atlantique a été aussi souvent décriée, par les politiciens et les médias, comme problématique, superficielle, voire moribonde, qu’elle a été qualifiée de revigorée et de florissante. Des politiciens de tous bords, suivant des orientations de politique étrangère très différentes, ont apprécié et compris chacun à leur manière la nature du partenariat transatlantique. George W. Bush, Lionel Jospin, François Mitterrand ou Gerhard Schröder, voire Tony Blair, n’ont pas apporté le même soutien à l’OTAN que Helmut Kohl, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, Bill Clinton ou David Cameron.

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a récemment voulu clarifier la position de l’administration Obama sur l’OTAN et sur la sécurité transatlantique en général.…  Seguir leyendo »

Même si l’on s’attend à ce que la Britannique Catherine Ashton, récemment nommée au poste de haute représentante aux Affaires étrangères de l’UE, adopte un profil bas sur la scène internationale, il y a un domaine où elle laissera sans doute sa marque: la mise en place d’une nouvelle bureaucratie, une occurrence rarissime.

La baronne Ashton présidera à la création du premier service diplomatique européen. A elle seule, cette tâche pourrait lui donner une place de premier plan dans les livres d’histoire. Ce nouveau service diplomatique, appelé Service européen d’action extérieure (SEAE), pourra potentiellement construire une politique étrangère européenne plus cohérente et efficace, une politique jusqu’à présent caractérisée autant par le refus de renoncer aux prérogatives nationales que par les conflits internes bureaucratiques.…  Seguir leyendo »