Valerie Junod

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de julio de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Dans un arrêt du 25 juillet, la Cour européenne des droits de l’homme s’est penchée sur une question, peut-être de prime abord triviale, mais qui en réalité est significative – tant juridiquement que socialement.

Une femme se plaignait que les tribunaux portugais avaient réduit l’indemnité pour tort moral qui lui avait été octroyée à la suite d’une opération médicale manifestement ratée en 1995. Cette erreur médicale avait provoqué chez elle, depuis ses 50 ans, une incontinence urinaire et fécale, des difficultés de mouvement et des douleurs importantes, excluant toute relation sexuelle.

Discrimination de genre et d’âge

Pour justifier l’indemnité réduite (de 80 000 à 50 000 euros), la justice portugaise avait avancé diverses raisons, dont celle-ci: «De surcroît, il ne faut pas oublier que, au moment de l’opération, la plaignante avait déjà 50 ans et avait deux enfants, donc un âge où le sexe n’est pas aussi important que lorsque l’on est plus jeune, son importance diminuant avec l’âge.»

Devant la Cour de Strasbourg, la patiente, âgée alors de 71 ans, se plaignait d’une discrimination fondée sur le genre, et accessoirement sur l’âge.…  Seguir leyendo »