Yves Sandoz

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados por el autor desde el 1 de mayo de 2009. Para fechas anteriores realice una búsqueda entrecomillando su nombre.

Jeune manifestant palestinien devant la barrière de sécurité entourant la bande de Gaza. Gaza, 25 mai 2018 © Khalil Hamra

Ayant eu à me pencher sur le sort des Palestiniens dans mon domaine professionnel, j’ai imaginé la lettre qu’aurait pu écrire un jeune Palestinien en réaction aux propos de Monsieur Cassis sur l’Office des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNWRA).

«Monsieur le ministre, l’UNRWA serait, selon vous, plutôt le problème que la solution. Puis-je dès lors vous rappeler ce qui suit?

Mes ancêtres ont vécu dans la Palestine sous tutelle britannique et ont été les témoins de la vague d’immigration suscitée par le mouvement sioniste et alimentée par les brimades et les persécutions dont les juifs furent victimes dans de nombreux pays.…  Seguir leyendo »

Y a-t-il un peuple catalan qui a le droit de disposer de lui-même? Si même des spécialistes du droit international ont des avis partagés, c’est en premier lieu parce que les notions de «peuple» et de libre détermination n’ont jamais été vraiment clarifiées, laissant ouvertes diverses interprétations d’un droit pourtant reconnu dans la Charte des Nations unies. Pour les uns, il s’agissait d’abord de permettre au peuple de chaque Etat de déterminer son système politique mais il était pour d’autres, et il est devenu ensuite essentiellement, le droit des peuples colonisés de se libérer, même par la force armée si nécessaire.…  Seguir leyendo »

Les Etats parties au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) se réunissent actuellement à New York avec de nombreux objectifs visant à renforcer et faire mieux appliquer le traité. Il serait prétentieux pour un Etat membre de bouder cette réunion et peu raisonnable d’abandonner une embarcation, même si elle prend l’eau, sans en avoir une plus solide à proposer. Mais cette réunion est une occasion d’une part de se plaindre de son application boiteuse, d’autre part de relever qu’il n’est plus une bonne base pour discuter de la question nucléaire, et cela pour au moins cinq raisons.

Premièrement, l’idée de contenir la prolifération des armes nucléaires ne peut être sérieusement envisagée qu’avec un petit nombre de puissances nucléaires, et si toutes y adhèrent.…  Seguir leyendo »

La commémoration du 70e anniversaire de la libération d’Auschwitz a été l’occasion de revoir des images d’archives sur la politique nazie et la montée de l’antisémitisme, des tracasseries administratives au harassement, de la hargne verbale à la violence physique, de la déportation à la «solution finale». Comme chaque fois que l’on voit de telles images, on reste abasourdi devant l’horreur des actes et la stupidité des discours. Les Etats alliés et la Suisse ne s’en sortent pas bien non plus quand on met en lumière l’antisémitisme qui régnait dans la plupart de ces pays et leur refus d’accueillir ceux qui fuyaient la persécution nazie.…  Seguir leyendo »

Chez Quentin Tarantino, cinéaste de grand talent, la mort est souvent fort jolie: le sang bien rouge qui jaillit des corps transpercés par les balles arrose gracieusement de belles fleurs blanches. Reste le message passé dans ses deux derniers films, Inglourious Basterds et Django Unchained: les méchants sont très méchants et, contre eux, tous les coups sont permis. Tarantino remonte le cours de l’histoire pour transformer celui-ci à l’avantage des opprimés. Et les «gentils» ne lésinent pas sur les moyens: on torture et on scalpe dans Inglourious Basterds, avant de griller Hitler et compagnie dans une salle de cinéma; quant aux héros de Django Unchained, le chasseur de primes préfère visiblement morts que vifs les individus dont la tête est mise à prix, quitte à les tuer devant leur enfant ou à achever les blessés; et l’esclave libéré casse les genoux d’un «collabo» pour bien le faire souffrir en prélude à l’apothéose finale: l’explosion de la belle villa de l’horrible Sudiste, avec tous ses habitants, sous les applaudissements ravis de la belle esclave qui vient d’être sauvée.…  Seguir leyendo »

Le sommet sur le nucléaire de Séoul est parvenu à un accord sur la prévention du terrorisme nucléaire et l’on s’en réjouira, même si le risque d’un terrorisme fondé sur l’utilisation d’armes biologiques, beaucoup plus faciles à produire et à manier, paraît bien plus grand.

On a noté par ailleurs avec satisfaction les remarques de notre ministre des Affaires étrangères sur les efforts à faire dans le domaine du désarmement nucléaire. Mais n’est-il pas temps d’aller plus loin en reconnaissant enfin que le seul objectif raisonnable est aujour­d’hui celui d’une interdiction totale de l’emploi, de la possession et du commerce des armes nucléaires, à l’exemple de ce qui existe pour les armes biologiques et chimiques?…  Seguir leyendo »