Geología

L’anthropocène est actuellement un des principaux domaines de recherche où se côtoient, et parfois se rudoient, sciences naturelles et sciences humaines. Proposé au tournant des années 2000 par le prix Nobel de chimie Paul Crutzen, l’anthropocène désigne une nouvelle époque géologique, encore informelle, faisant suite à l’holocène.

Sur le versant positif, l’anthropocène signe les retrouvailles de l’histoire naturelle et de l’histoire humaine qu’un siècle de spécialisation académique avait séparées. Pour les historiens, il constitue un appel très fort à rematérialiser leurs récits : quel sens historique, quels acteurs, quelles institutions, quelles idéologies, quels phénomènes (guerre, impérialisme formel et informel, capitalisme, fordisme, etc.)…  Seguir leyendo »

Un camión circula cerca de la grieta abierta en Mai Mahiu, Kenia, el 28 de marzo de 2018. THOMAS MUKOYA REUTERS

A tus pies hay un planeta, con toda su historia, toda su riqueza y todos sus enigmas. Y hay una ciencia gracias a la que conocemos esa historia, disfrutamos de esa riqueza y, poco a poco, vamos desentrañando esos enigmas. Esa ciencia es la geología, quizá la ciencia más desconocida, la que menos aparece en los medios de comunicación o la última en la que se piensa cuando se enumeran todas. Las geólogas y geólogos creemos que eso es así porque la materia de nuestras investigaciones se mide en una escala temporal difícilmente asimilable por los seres humanos: millones, cientos de millones o miles de millones de años.…  Seguir leyendo »

Le 1er novembre, à Berlin, il s’est passé un événement aussi minuscule que décisif : pour la première fois le groupe de travail du sous-comité pour la stratigraphie du quaternaire s’est réuni au complet sous la présidence d’un géologue britannique, Jan Zalasiewicz. Pas de quoi faire les gros titres ? Vous vous trompez. Ils se réunissaient pour notre bien, je veux dire pour décider dans quelle époque géologique nous devrions dorénavant nous situer. Voilà qui est plus surprenant. Il se trouve en effet que, derrière la négociation climatique, il s’en cache une autre plus décisive encore. La question est de savoir si nous nous trouvons encore dans l’holocène, comme on nous l’a enseigné à l’école (grosso modo, la période plutôt calme des 13 000 dernières années qui nous séparent de la dernière glaciation), ou bien si nous sommes entrés dans une autre époque de la Terre, beaucoup plus agitée.…  Seguir leyendo »