Guadalupe

A Pointe-à-Pitre, en mai 1967. Photo DR

En Guadeloupe, les «événements de Mai» eurent lieu en 1967. Et la répression fut bien plus sanglante que celle qui sévit, un an plus tard, dans les commissariats des alentours du Quartier latin, à Paris.

En mai 1967, à Pointe-à-Pitre, la situation dégénéra à l’occasion d’une grève des ouvriers du bâtiment qui réclamaient une augmentation de salaire. Des émeutes ensanglantèrent la ville principale de la Guadeloupe à la suite d’une véritable fusillade et de «ratonnades» à l’encontre de la population civile. Jacques Nestor, militant très populaire du Groupe d’organisation nationale de la Guadeloupe (Gong), une organisation nationaliste très active sur le terrain de la propagande, est abattu dès le début des affrontements, ce qui déclenche une véritable insurrection urbaine.…  Seguir leyendo »