Polonia

World leaders hold an emergency metting on the sidelines of the G-20 in Bali to discuss the missile that landed in Poland earlier this week. Saul Loeb/AFP/Getty Images

Each day, it would seem, Russian President Vladimir Putin has become ever more adept at creating more victims and new enemies – solidifying, even enlarging, the ranks of those arrayed against him, and strengthening the resolve of those he would seek to conquer. At home and abroad, there seems to be no limit to Putin’s appetite to wreak mayhem in pursuit of an ever more elusive victory.

The first missile to have landed in Poland – a NATO member – on Tuesday may well have been a Ukrainian anti-aircraft rocket intercepting an incoming Russian missile a short distance from one of Ukraine’s largest cities, Lviv, as suspected by Polish and NATO leaders.…  Seguir leyendo »

Ukrainian refugees with a Polish flag in Gdańsk, Poland, 6 November 2022. Photograph: Agnieszka Pazdykiewicz/Sopa Images/Rex/Shutterstock

If the outcome of the war could be determined by the toss of a coin, the camps would be clear: democracies would want  Ukraine to win, autocracies would want it to lose. But real-world political outcomes are not so binary. They typically fall on a spectrum between annihilation and total victory. This leaves the democracies divided into at least three camps: the English-speaking, the western European and the eastern European minus Hungary. What Putin calls the “collective west” all want Ukraine to win. But not necessarily to the same extent.

For Poland and the Baltic countries the matter is simple. They want Ukraine’s victory to be unequivocal.…  Seguir leyendo »

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Pologne a subi les plus grandes pertes humaines et matérielles (par rapport au nombre d’habitants et à la valeur des biens nationaux) de tous les pays européens. Cet état des choses résultait principalement de la politique de l’occupant allemand motivée par la conviction que la population polonaise était racialement inférieure. Les Allemands ont délibérément, et de manière organisée, mené une action d’extermination de la société polonaise, tout en la surexploitant économiquement et humainement, notamment à travers le travail forcé. En spoliant les dépôts bancaires, en imposant des charges fiscales excessives et en transférant les coûts de la guerre et de l’occupation sur la société polonaise, les Allemands ont drainé le capital national accumulé au cours des siècles.…  Seguir leyendo »

Dès la mi-septembre, les visiteurs des plus grands musées polonais y verront des cadres vides. Il s’agit d’une campagne de sensibilisation visant à rappeler les spoliations, les endommagements et les pertes subis par les collections d’œuvres d’art publiques, privées et ecclésiastiques polonaises à la suite de la Seconde Guerre mondiale. L’ampleur de ces dégâts a été gigantesque. On estime qu’à la suite des opérations militaires menées par l’Allemagne et l’Union soviétique, et à la suite des pillages commis par ces envahisseurs dans les territoires de la République de Pologne à l’intérieur de ses frontières de 1945, les collections ont perdu plus de 516 000 objets d’art.…  Seguir leyendo »

Le 11 novembre 1918, la Pologne retrouve son indépendance. Cent vingt-trois ans plus tôt, la Première République a cessé d’exister à la suite d’un accord entre la Russie, la Prusse et l’Autriche. Rayée des cartes d’Europe pour plus d’un siècle par les trois puissances , elle a néanmoins poursuivi son existence dans les cœurs des Polonais. Nos aïeux ont tenté de diverses manières de bâtir leur autonomie en captivité, notamment en organisant de nombreux soulèvements contre les oppresseurs, mais ce n’est que la Première Guerre mondiale qui a créé les conditions géopolitiques pour la reconstruction d’un Etat indépendant et souverain.

Connaissances de base de chaque Polonais, l’histoire du déclin de la Pologne et celle de sa renaissance après une parenthèse de 123 ans restent malheureusement assez peu connues en Occident.…  Seguir leyendo »

Le 24 février dernier, les soldats russes ont pénétré sur le territoire de l’Ukraine pour commencer la plus grande guerre en Europe depuis le conflit 1939–1945. Selon les données de l’ONU, presque 14 millions de personnes ont été forcées de quitter leurs maisons, dont 8 millions, principalement des femmes, des enfants et des personnes âgées, ont dû fuir le pays.

Comme pendant la Seconde Guerre mondiale, la Russie a organisé des déportations vers la Sibérie, et dans les localités conquises, elle a torturé les élites et les soldats, violé les femmes et perpétré des génocides. Des millions de femmes ont fui devant l’horreur que leur réservaient les militaires russes.…  Seguir leyendo »

Depuis 30 ans, l’économie polonaise maintient une cadence soutenue, de 4 % à 5 % de croissance par an en moyenne. La Covid-19 a porté un coup d’arrêt à cet élan, mais seulement en 2020, après quoi la Pologne est revenue sur la voie d’un développement rapide.

Cette progression est perceptible dans l’apparence des villes et des villages polonais, les équipements des ménages, les compétences des salariés, la qualité des emplois et les revenus du travail, dont le niveau dépasse 80 % de celui de l’Union européenne.

Depuis plus de deux décennies, l’augmentation des salaires réels a été inférieure à celle de la productivité du travail, ce qui a offert aux gouvernements successifs un champ d’action plus généreux en termes de politique sociale et de redistribution, afin que les inégalités économiques, tout à fait naturelles dans l’économie de marché, ne se traduisent pas par des grèves et des manifestations.…  Seguir leyendo »

« La vie continue avec une hâte à peine croyable. […] Chaque heure apporte quelque chose de nouveau », note l’écrivaine Maria Dąbrowska dans son Journal. Nous sommes le 10 novembre 1918. Dans une Allemagne en proie à une ébullition révolutionnaire, l’ère impériale touche à sa fin. Guillaume II décide de fuir aux Pays-Bas, et le lendemain, à Compiègne, la délégation allemande signe l’armistice aux allures d’une capitulation qui met fin à la Première Guerre mondiale. L’Autriche-Hongrie s’est effondrée quelque temps avant et une guerre civile fait rage en Russie. Sur les décombres des empires, de nouveaux Etats voient le jour.…  Seguir leyendo »

The mortgage time bomb ticking beneath Poland’s banks

In 2006, Polish couple Marek and Małgorzata Rzewuski bought a house on the outskirts of Warsaw because they were expecting a child and “we wanted more space and our own garden”.

Like hundreds of thousands of other Polish homebuyers at the time, they were advised by their bank to get a mortgage in Swiss francs to benefit from lower interest rates in Switzerland than in Poland. Nobody discussed the flip side of introducing a foreign exchange risk into a 30-year mortgage of SFr200,000 ($205,000).

“This was presented as the best opportunity on the market”, Marek recalls. “The Swiss franc was very stable and very popular and we knew many people who were doing the same”.…  Seguir leyendo »

El imperialismo ruso en la guerra con Europa central y oriental

El estallido de la Segunda Guerra Mundial, que comenzó con la invasión de Polonia por el Tercer Reich de la Alemania nazi el 1 de septiembre de 1939, es uno de los acontecimientos que se recuerdan anualmente en toda Europa. Sin embargo, la fecha de la agresión de la Unión Soviética contra Polonia, el 17 de septiembre de 1939, no es tan conocida en Occidente.

Por eso creo que también es importante recordar constantemente este acontecimiento, que decidió el destino para todo el siguiente medio siglo de mi patria, así como el de otros países de Europa central y oriental. Porque si hoy nosotros, los polacos, y otras naciones de nuestra región, solemos afirmar que conocemos a Rusia y entendemos su motivación imperial mejor que Occidente, lo decimos precisamente porque tenemos experiencia histórica, una experiencia cuyo símbolo es para nosotros el 17 de septiembre.…  Seguir leyendo »

Zares y atamanes

Vale la pena recordar estas palabras cuando vuelve a llamar a nuestra puerta, también en Polonia, la 'historia desencadenada'. Así es cómo definió un escritor polaco (Gustaw Herling-Grudziński), la época de los dictadores del siglo XX, Hitler y Stalin.

Vladimir Putin, heredero mental de esos dos bandidos, invadió Ucrania con el objetivo de destruirla como estado soberano. Probablemente esperaba poder repetir la operación de anexión de Crimea, sin un solo disparo, una rápida conquista que incrementó enormemente su popularidad entre los sectores nacionalistas de la opinión pública rusa. Sin embargo, Ucrania ha respondido con una resistencia heroica y meditada, reviviendo el espíritu de su Revolución de la Dignidad de hace ocho años.…  Seguir leyendo »

Le déclenchement de la guerre par le IIIe Reich allemand – dont le premier acte fut l’invasion de la Pologne, le 1er septembre 1939 – fait partie des anniversaires commémorés chaque année à travers toute l’Europe. Mais la date de l’agression soviétique de la Pologne, le 17 septembre de cette même année, reste relativement méconnue à l’Ouest. C’est pourquoi je crois qu’il ne faut avoir de cesse de rappeler constamment la portée de cet événement décisif, pour le demi-siècle qui suivit, pour le destin de ma Patrie et de nombreux autres Etats d’Europe centrale et orientale. Car si nous, Polonais, de même que les autres nations de notre région, affirmons souvent mieux comprendre la Russie et sa motivation impériale que l’Occident, c’est parce que nous avons une expérience historique dont le symbole est pour nous le jour du 17 septembre.…  Seguir leyendo »

La Seconde Guerre mondiale a commencé en Europe avec l’attaque, le 1er septembre 1939, de l’armée allemande contre la Pologne.

Trois jours plus tard, la France et la Grande-Bretagne ont déclaré la guerre à l’Allemagne. L’agression de la Pologne s’est révélée une ligne rouge, mettant fin à la politique d’apaisement qui se résumait à tolérer les étapes successives de la stratégie rapace d’Hitler : remilitarisation de la Rhénanie, annexion de l’Autriche, occupation des Sudètes, démembrement et occupation de la Tchécoslovaquie. Quand, enfin, Hitler a jeté son dévolu sur la Pologne, il était trop tard. L’Occident –en l’occurrence la Grande-Bretagne et la France – a alors compris que toutes ces concessions n’avaient fait que rendre le Troisième Reich de plus en plus insolant.…  Seguir leyendo »

La Pologne a été la première à refuser de se soumettre. Elle a choisi la fidélité à la liberté, la fidélité aux valeurs qui fondent la civilisation occidentale. Et elle a été trahie par ses alliés. Si nous revenons à cette histoire, ce n’est pas seulement pour nous en souvenir, mais avant toute chose pour ne pas commettre les mêmes erreurs.

La Seconde Guerre mondiale a débuté le 1er septembre 1939 : le IIIe Reich allemand, non provoqué et sans l’avoir annoncé, a agressé la Pologne. L’un des premiers actes de l’invasion fut le bombardement du dépôt de munitions dans la péninsule de Westerplatte.…  Seguir leyendo »

A l’époque, la Pologne n’est séparée de la Russie soviétique – sa voisine fraîchement née – par aucune frontière officielle et les deux parties tentent de s’approprier le maximum de territoires que les troupes allemandes en retraite laissent derrière elles. Comme les Allemands manifestent à de multiples reprises une attitude ouvertement plus favorable aux Soviétiques, ce sont ces derniers qui héritent du plus de terres. Dans les mois qui suivent, les combats engagés dans ces confins de l’Est de la République de Pologne font pencher la balance tantôt d’un côté, tantôt de l’autre, sans qu’aucun des deux belligérants n’arrive à s’imposer clairement.…  Seguir leyendo »

Avec le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, l’Allemagne a mis en œuvre une politique déterminée et intentionnelle d’effacement de la Pologne de la carte de l’Europe. La nation polonaise devait être privée de ses élites intellectuelles, son identité et son indépendance. Les destructions et les pillages n’ont pas épargné non plus la culture polonaise. Les dommages irréparables subis dans tous les domaines – de la littérature à la musique, en passant par le cinéma, le théâtre et les arts plastiques – ne cessent d’être perceptibles encore aujourd’hui.

Au cours de la guerre, la Pologne a enregistré proportionnellement les plus grandes pertes humaines : un citoyen polonais d’avant-guerre sur six y a perdu la vie.…  Seguir leyendo »

Angela Merkel con Morawiecki en su primera visita al campo de concentración de Auschwitz, en 2019. Reuters

Hay crímenes que ni se perdonan, ni se olvidan por completo. El paso del tiempo no exime al perpetrador de la obligación de indemnizar a la víctima, a pesar de la dificultad de calcular los costes de los crímenes.

Tengo la sensación de que no todos los ciudadanos de los países de Europa Occidental comprenden bien la escala del drama que la Segunda Guerra Mundial representó para Polonia. Desde la perspectiva del oeste, puede que el conflicto se vea, en esencia, como una serie de batallas, movimientos militares y decisiones políticas.

Pero para nosotros es, ante todo, una larga retahíla de crímenes, atrocidades y oportunidades de desarrollo perdidas.…  Seguir leyendo »

El pasado 3 de junio entró en vigor en Polonia una medida que amplía la cantidad de información que el sistema sanitario polaco mantendrá en su base de datos sobre sus pacientes, incluyendo un registro de embarazos, además de otros datos médicos que pueden dar información sobre el estilo de vida de las mujeres embarazadas. Esto quiere decir que el Estado podrá utilizar estos datos para rastrear a las mujeres que no hayan finalizado su embarazo.

Las mujeres polacas embarazadas dejan así de ser ciudadanas libres y autónomas, y, como las criadas de la famosa novela de Margaret Atwood, se convierten en medios para otros fines.…  Seguir leyendo »

U.S. President Joe Biden and Polish President Andrzej Duda review a military honor guard during an official welcoming ceremony prior to a meeting in Warsaw, Poland, on March 26. BRENDAN SMIALOWSKI/AFP via Getty Images

Poland’s stature in the West has dramatically increased since Russia’s Feb. 24 invasion of Ukraine. The NATO country, now on the front lines of war, has been instrumental in challenging Russian aggression and has taken in the lion’s share of Ukrainian refugees. Domestically, however, the country continues to experience democratic erosion.

While it may seem that Poland’s newfound centrality in the West’s war response has given it new leverage over the United States and European Union—which have at times sought to constrain Warsaw’s democratic backsliding—the opposite is true. Poland’s ruling party is increasingly isolated internationally, internally divided, and in desperate need of EU COVID-19 pandemic recovery funds.…  Seguir leyendo »

We knew the war was coming. But we did not expect it to become a full-scale conflict, displacing millions of people, in just a month. We did not anticipate so much tragedy and destruction. In our worst nightmares we did not expect to witness atrocities not seen in this part of Europe since the second world war.

Millions of people have fled Ukraine and 2.5m have arrived in Poland alone. We estimate that more than half a million refugees have passed through Warsaw, Poland’s capital. Another 300,000 have chosen to stay in the city and its suburbs. In just a month the population of Warsaw has increased by 17%.…  Seguir leyendo »