Les Echos

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados a partir del 1 de abril de 2009.

La crise a mis en exergue la question des finances publiques, notamment celles des pays qui avaient pu jusqu’alors s’accommoder d’une dette et de déficits grandissants, sous la houlette de la surveillance officielle mais plutôt bénigne des institutions européennes. Après des années de complaisance des marchés, qui ont à peine fait plus payer les dérapages budgétaires grecs qu’ils n’ont significativement récompensé (sous la forme de taux très différencié et bas) la vertu allemande, voilà que l’on peut voir de nouveau une différenciation entre le rendement demandé à la Grèce et celui demandé à l’Allemagne (pour prendre deux situations extrêmes). Est-ce le retour d’une sanction des marchés sur les comportements budgétaires peu vertueux ?…  Seguir leyendo »