Libération

Nota: Este archivo abarca los artículos publicados a partir del 1 de diciembre de 2007.

L’actuelle controverse à propos de l’obligation vaccinale actualise un débat central en philosophie politique sur les limites que le respect de la liberté individuelle impose à la puissance publique.

Dans L’Etat nous rend-il meilleurs ? (2013), le regretté Ruwen Ogien défendait une conception minimaliste de la liberté politique : être libre n’est rien d’autre et rien de plus que le fait de ne pas être soumis à la volonté d’autrui. Toute autre approche serait, selon lui, de nature à remettre en cause la neutralité de l’Etat par rapport aux diverses conceptions du bien. Si l’on adhère à cette conception, doit-on respecter la liberté de celui qui choisit de ne pas se protéger contre le danger, bien que sa décision ait des conséquences sur d’autres que lui-même ?…  Seguir leyendo »

Priver Donald Trump de Facebook, était-ce «la» bonne solution?

L’homme qui se vantait «d’attraper les femmes par la chatte», l’homme qui refusait de reconnaître sa défaite et d’assurer la transition des pouvoirs après l’élection, l’homme qui a soutenu, encouragé et refusé de condamner l’invasion du Capitole, le 45e président des Etats-Unis, Donald Trump a été «banni» de Facebook le 7 janvier pour une durée indéterminée. Il a aussi été «banni» de Twitter mais cette fois, à perpétuité.

Donald Trump a été «déplateformisé», privé de plateforme, il a été «amégaphoni», privé de l’audience et du porte-voix qu’elles apportent.

On s’est beaucoup interrogé sur la durée du bannissement de Trump que choisirait Facebook et Zuckerberg.…  Seguir leyendo »

Au moment où les espoirs d’un retour à la vie d’avant se précisent, où les mobilités touristiques reprennent, où les réservations pour l’été affluent, il est plus que jamais nécessaire de faire en sorte que l’on ne reparte pas comme si rien ne s’était passé. D’abord, parce que la pandémie dans laquelle nous sommes encore ne va pas disparaître comme par enchantement ou bien d’autres apparaîtront, dans notre monde hyperconnecté ; ensuite, parce que la catastrophe subie par l’économie touristique doit servir d’appui à une réflexion fondamentale suivie de décisions courageuses porteuses d’avenir. Par le passé, le système touristique s’est trop contenté de faire de bons constats et de ne pas en tirer toutes les conséquences.…  Seguir leyendo »

File d'attente pour se faire vacciner à l'hôpital universitaire Chris Hani Baragwanath de Johannesburg, fin mars en Afrique du Sud. (Themba Hadebe/AP)

Fin mai 2021, seuls 2,1% des Africains ont reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid-19. Nous devons combler le fossé qui se creuse en matière de vaccination entre les économies avancées et les pays en développement afin d’éviter ce que Tedros Ghebreyesus, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, a qualifié d’ «apartheid vaccinal». C’est à la fois une obligation morale et dans l’intérêt de tous.

Dès lors, il nous faut agir au niveau multilatéral et à l’échelle planétaire pour accroître la production de vaccins et accélérer leur déploiement partout dans le monde. C’est la voie choisie par l’UE depuis le début de la pandémie.…  Seguir leyendo »

A Paris, lors de la manifestation pro-palestinienne, le 15 mai. (Patrick Gherdoussi/Libération)

Ce n’est pas parce qu’on n’en parlait plus que le conflit israélo-palestinien avait disparu. Le mur qui se dresse en grande partie le long de la ligne verte paraît avoir figé la situation, occultant périodiquement aux yeux de tant d’Israéliens jusqu’à l’existence même des Palestiniens. Reste que ce mur est en même temps le symbole de l’impossible accès à l’existence d’un Etat palestinien.

C’est bien à cela que s’en tient Benjamin Nétanyahou depuis longtemps. Ses alliances avec des partis ultranationalistes et religieux, défendant le projet de Grand Israël et une colonisation à outrance, ont seulement alimenté la haine. La politique erratique qu’il conduit pour sauver sa place n’ouvre aucun horizon.…  Seguir leyendo »

Dans un camp de réfugiés vénézuéliens, à Arauquita (Colombie), le 28 mars. (Luisa Gonzalez/Reuters)

Après la traduction en français de Tu parles comme la nuit (1), un roman écrit en 2018 entre la Colombie et le Venezuela, les lecteurs que le livre a rencontrés au-delà de l’Atlantique se sont posé une question que l’arbre touffu de la littérature, avec le temps, a divisée en multiples réponses. La question est la suivante : est-il possible qu’il existe un sentiment xénophobe entre Colombiens et Vénézuéliens ? La réponse, aussi immédiate que regrettable : oui. L’actualité colombo-vénézuélienne s’étend et résonne jusque dans les titres de la presse internationale : «Comment la Colombie utilise la xénophobie comme bouclier politique», «Désordre armé à la frontière entre la Colombie et le Venezuela», etc.…  Seguir leyendo »

Le village de Bounti, au Mali, le 30 mars. (Minusma/AFP)

Au Sahel, les coopérations militaires engagées au nom de la lutte contre le terrorisme méritent qu’on s’y intéresse de plus près, à l’heure où le soutien de la France à un régime génocidaire au Rwanda fait de nouveau débat. Au Mali, l’armée a repris le pouvoir en août. Au Niger, en mars, des mutins ont essayé de renverser un président élu. Au Tchad, le chef de l’Etat et des armées s’est autoproclamé maréchal et devrait se faire réélire haut la main, consacrant l’emprise d’un homme lui-même arrivé au pouvoir par un coup de force il y a plus de trente ans, en décembre 1990.…  Seguir leyendo »

Les adversaires résolus de toute forme d’assistance à la fin de vie et a fortiori d’acte pouvant provoquer la mort mettent en avant l’euthanasie, faisant référence aux pratiques de l’Allemagne nazie. Ils décrédibilisent ainsi par avance toute proposition de ceux qui promeuvent des solutions pour mourir dans la dignité.

Inversement, les militants de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) promeuvent un droit absolu lié à une volonté individuelle. Ils réclament de pouvoir mourir en reportant sur un support médical cette responsabilité plutôt que de les laisser mourir.

Faute de connaître la réalité de ce qu’est le moment de la mort, surtout par suicide, les personnes qui débattent de la fin de vie et du suicide assisté racontent parfois des horreurs.…  Seguir leyendo »

Prostitution : il faut appliquer réellement la loi de 2016

Le 13 avril 2016, a été adoptée la loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées. Voilà cinq ans que cette loi est censée faire cesser les filières, dissuader les clients et aider les femmes prostituées.

Faut-il rappeler ici les prévalences des femmes prostituées, décrochant absolument des moyennes nationales, à l’appui desquelles il est permis d’affirmer, en toute objectivité, que la prostitution prospère sur les plus grandes des vulnérabilités humaines. Ces femmes présentent un taux de tentatives de suicide multiplié par douze par rapport à la moyenne nationale, selon une étude menée en 2015, leur espérance de vie est réduite à 40 ans alors qu’elle est de 85 ans pour les femmes de la population générale.…  Seguir leyendo »

Vue aérienne de l’usine de dessalement de Carlsbad en Californie (2015). (Patrick T. Fallon/Getty Images)

Plus de 2,2 milliards de personnes – soit un être humain sur trois – manquent d’eau potable. Compte tenu de l’évolution rapide de la croissance de la population mondiale et de ses activités économiques sur fond de changement climatique, de nombreux pays auront besoin de solutions urgentes. Dessaler l’eau de mer est une idée séduisante. Pour ce faire, des membranes filtrantes, laissant passer les molécules d’eau mais stoppant les ions qui composent le sel, ont été mises au point depuis une cinquantaine d’années. Mais leurs performances n’ont jusqu’à présent permis d’obtenir que des solutions très coûteuses en énergie, contribuant elles-mêmes au changement climatique.…  Seguir leyendo »

Dans une usine de vaccin en Inde, le 21 janvier. (Rafiq Maqbool/AP)

Nous sommes en pénurie de vaccins anti-Covid, cruciaux pour l’équilibre sanitaire, social, économique de nombreux pays. En France, à ce jour, moins de 12% de la population est vaccinée [a reçu au moins une dose, ndlr] et, au rythme actuel, les adultes français ne le seront pas tous avant le printemps 2022. Comment faire ? Au printemps 2020, Ursula von der Leyen et Emmanuel Macron avaient proposé une solution : faire des vaccins contre le Covid-19 des «bien publics mondiaux» échappant au monopole des industriels. Belles paroles qui ne furent jamais suivies d’actes. Il est aujourd’hui urgent de ne pas restreindre la production de doses aux seuls laboratoires détenteurs de brevets et de libérer les capacités de production des nations.…  Seguir leyendo »

Un portrait de Bachar al-Assad dans une rue de Damas, en mars 2019. (LOUAI BESHARA/AFP)

Il y a dix ans, dans le sillage des printemps arabes, des Syriens se sont levés pacifiquement pour réclamer la dignité et la liberté. En plus de faire face à la répression de la dictature, ils ont fait les frais d’une propagande redoutable, mettant en doute l’existence même de leur révolte. Cette désinformation, caractéristique des régimes autoritaires, a trouvé beaucoup d’échos au niveau international. Jouant notamment sur la méfiance à l’égard des médias partagée ici par un grand nombre de citoyens, un récit falsificateur s’est peu à peu établi en prétendant «rétablir la vérité». Cette inversion des réalités s’invite désormais dans des prises de positions politiques, dans certains discours médiatiques et dans des lieux culturels : elle tente de réécrire le conflit syrien en faisant du régime de Damas tantôt une victime, tantôt un sauveur, jamais un coupable.…  Seguir leyendo »

Des Ethiopiens se réunissent sous le regard des forces de sécurité saoudiennes, à Riyad en 2013, avant d'être rapatriées. (Uncredited/AP)

Les crises migratoires africaines ne sont pas forcément celles que l’on croit. Les quelque 70 000 Africains (1) arrivés irrégulièrement de janvier à novembre 2020 dans les ports européens de la Méditerranée et les îles Canaries ont beau faire la une en Europe, ils restent un épiphénomène, au vu des vrais enjeux migratoires de l’Afrique, aggravés par la pandémie de Covid-19. Aujourd’hui, quatre grandes crises touchent le continent, avec de lourdes conséquences.

Pour la première fois depuis plus de dix ans, les transferts d’argent des 19 millions de migrants africains vivant hors du continent ont baissé l’an passé. D’après les dernières estimations de la Banque mondiale faites en octobre, elles ont chuté de 9 % en 2020 et baisseront encore de 6 % cette année.…  Seguir leyendo »

Des certificats de vaccination, en Allemagne. (FRISO GENTSCH/dpa Picture-Alliance)

Les débats relatifs à la discrimination vaccinale que favoriserait le «passeport vaccinal» seraient-ils l’indice d’une immunité morale acquise à défaut d’immunité biologique ? L’urgence de renouer avec «la liberté d’avant» justifierait-elle les renoncements que nous refusions jusqu’à présent ?Je réprouve le moralisme vaccinal qui distinguerait les vaccinés de ceux qui ne le sont pas, ou qui ne peuvent pas l’être. Eriger la vaccination comme un mérite qui permettrait de s’autoriser ce qui sera interdit à d’autres, ne relève pas d’une évidence éthiquement acceptable sans en débattre. La concertation publique que lance le Conseil économique, social et environnemental à propos du passeport vaccinal, permettra de confronter nos points de vue, dès lors qu’y recourir engage nos valeurs communes, ne serait-ce qu’en termes d’équité.…  Seguir leyendo »

Le Sénat vient de voter une proposition de loi faisant de toute relation sexuelle entre un majeur et un mineur de moins de 13 ans un crime puni de vingt ans de réclusion. Le gouvernement s’est engagé à élever cet âge à 15 ans. Dans l’un comme l’autre cas, il ne sera donc plus question du funeste débat de savoir si le mineur était consentant ou non à l’acte sexuel. On approuvera ces projets législatifs mais ceux-ci ne régleront pas le problème de fond relatif au consentement à l’acte sexuel que diverses affaires ont pu soulever.

Quid de toutes ces situations relevant de la «zone grise» ?…  Seguir leyendo »

Il y a un an, alors que l’épidémie de coronavirus était en expansion rapide, une note de l’OMS exposait les deux stratégies sanitaires envisageables : contenir l’épidémie ou l’éliminer. La première stratégie, dite de mitigation ou d’aplatissement de la courbe, a été celle adoptée par l’exécutif : elle vise à limiter le taux de reproduction épidémique pour maintenir les services de réanimation en dessous de la saturation. Cette stratégie, qui impose à la population des contraintes considérables pour une durée indéfinie, a conduit à un haut plateau épidémique faisant 400 morts et 20 000 contaminés par jour. L’absurdité de ce choix est évidente : puisque le contrôle s’effectue sur le taux de reproduction, l’épidémie pourrait aussi bien être contenue sur un plateau très bas sans demander d’effort supplémentaire.…  Seguir leyendo »

Des étudiants à la bibliothèque de l'université de Bordeaux en janvier. (PHILIPPE LOPEZ/AFP)

Plus de la moitié des étudiants sont aujourd’hui des étudiantes (55 %) mais les jeunes filles constituent moins de 40 % des promotions dans l’ensemble des filières scientifiques et seulement 28 % en sciences fondamentales et appliquées. Leur sous-représentation contribue aux inégalités sur le marché du travail puisque ces filières mènent en moyenne à des emplois mieux rémunérés. Elle représente aussi une perte de talents dans des domaines à forte demande tels que l’informatique ou l’intelligence artificielle. Cette situation est traditionnellement perçue comme liée aux aptitudes et aux goûts des filles pour d’autres carrières. Difficile donc à changer. Mais une étude attentive montre à quel point ces idées sont fausses.Contrairement…  Seguir leyendo »

Une manifestation contre les restrictions liées à la pandémie, le 28 janvier à Berlin. (Christoph Soeder/dpa Picture-Alliance via AFP)

En janvier, un collectif de scientifiques et d’universitaires allemands a proposé une stratégie baptisée «NoCovid» plus radicale que celle qui se fixe comme seul objectif d’«aplatir la courbe». L’Allemagne n’a jamais pratiqué le confinement à la française, avec ses attestations et le port obligatoire du masque en pleine rue. Les partisans du «No Covid» ne veulent pas non plus faire de la police le centre du dispositif, mais ils préconisent un confinement beaucoup plus drastique, un traçage efficace des contaminés et une mise à l’arrêt de l’industrie qui ne finiront que lorsque la maladie aura cessé d’être dangereuse.

Cette stratégie a sa logique qui, plutôt que d’alterner entre restrictions et relâchements, consiste à concentrer les souffrances sur un laps de temps défini afin de reprendre les choses où elles en étaient avant la crise.…  Seguir leyendo »

Paris, le 15 janvier 2021. A la rencontre des commerces de la rue Mouffetard, le lendemain de l'annonce du couvre-feu à partir de 18h (mesure de lutte contre la pandémie de Covid 19). (Stephane LAGOUTTE/Myop pour Libération)

Nous sommes de deux générations successives. Nous représentons des disciplines différentes (sciences sociales, médecine). Mais nous sommes pareillement interpellés par une idéologie qui se développe depuis quelques semaines : dans la crise sanitaire actuelle, on aurait depuis un an sacrifié des jeunes à l’aube de leur existence ou dans la force de l’âge, leur formation, leur vie professionnelle, sociale et même personnelle, pour des personnes âgées sans avenir. Présentée ainsi de façon caricaturale, cette position a été récemment théorisée dans une tribune de Gaspard Koenig parue dans Les Échos du 20 janvier 2021. Elle a suscité beaucoup d’intérêt et d’approbation sur les réseaux sociaux.…  Seguir leyendo »

Il y a deux ans, des nationalistes polonais perturbaient un colloque consacré à la «Nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah». Ce colloque, organisé avec le soutien, notamment, de la Fondation pour la mémoire de la Shoah et L’EHESS, était destiné à présenter les travaux des chercheurs polonais et à les soutenir face aux attaques qu’ils subissaient de la part des autorités polonaises. La presse et la télévision gouvernementales de Varsovie, ainsi que certains médias d’extrême droite, avaient relayé les «protestations», dont certaines explicitement antisémites, de ces individus et avaient publiquement mis en cause nos collègues polonais. Les actes ont été publiés par CNRS-Editions.…  Seguir leyendo »