Articles en Français

Le socialiste Pedro Sanchez vient d’être élu président du gouvernement espagnol avec 167 voix contre 165 et 18 abstentions. Pour obtenir cette majorité, Pedro Sanchez a signé des accords avec les nationalistes catalans et basques, grâce auxquels il promet de remettre en question la structure politique de l’Espagne sans négociation avec l’opposition (157 députés, car 10 indépendantistes catalans plus radicaux ont voté non à son investiture).

Il y reconnaît le principe de bilatéralité entre le gouvernement d’Espagne et le gouvernement autonome catalan (ce serait comme si le président de l’Assemblée régionale corse était mis sur un pied d’égalité avec le président de la République) et désavoue l’action de la justice espagnole contre la tentative d’indépendance unilatérale en dénonçant la « judiciarisation » de la politique.…  Seguir leyendo »

Membre des forces de sécurité dans le désert de l'Aïr, région d'Agadez, Niger, février 2019. CRISISGROUP/Julie David de Lossy

Le 13 janvier à Pau, le président Macron et ses homologues du G5-Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad) discuteront de la situation dans le Sahel en présence du secrétaire général des Nations unies, du président de la commission de l’Union Africaine et du chef de la diplomatie européenne. Sauf surprise, cette réunion de haut niveau devrait se contenter de réaffirmer l’engagement des différents pays à lutter ensemble contre le terrorisme jihadiste qui gagne tant de terrain au Sahel. Pourtant, face à l’ampleur des insurrections, les opérations militaires menées par la France et les pays sahéliens ne peuvent constituer une réponse suffisante tant qu’elles n’appuient pas une réponse politique claire qui continue de faire défaut.…  Seguir leyendo »

Les habitants de Malua Bay (Australie), acculés sur la plage par les flammes. Photo Alex Coppel

S’il est une photographie qui restera dans les annales de 2020, c’est celle-ci : prise par le photographe Alex Coppel à Malua Bay, en Nouvelle-Galles du Sud, alors que des feux d’une ampleur jamais vue ravagent l’Australie, elle montre une plage bondée, non pas de baigneurs en maillots de bain, mais de réfugiés, acculés sur ce dernier espace terrestre encore épargné par les flammes.

Malua Bay est, d’ordinaire, le prototype de la plage paradisiaque, celle que l’on affiche sur les murs du métro pour faire fantasmer les citadins. Cet idéal de la plage au sable fin et à l’eau bleu turquoise trouve ses origines au XVIIIe siècle.…  Seguir leyendo »

Des soldats australiens soignent un koala souffrant de brûlures à cause des incendies qui ravagent le pays, à Kingscote, le 7 janvier. TRISTAN KENNEDY / AFP

On croirait l’apocalypse. Une catastrophe nationale est en train de se produire, qui, chaque jour, crée de nouveaux chocs. « Le ciel est en feu », « Une telle rapidité et une telle furie », « On dirait une zone de guerre ». Voilà quelques-unes des phrases employées pour saisir la violence des incendies par ceux qui les combattent.

Cela fait maintenant trois mois que le feu ravage des terres déjà grillées par la sécheresse et des arbres assoiffés par des vagues de chaleur précoces [l’été débute en décembre dans l’hémisphère Sud]. La surface de forêt rasée à ce jour est six fois supérieure à celle de la forêt amazonienne détruite pendant toute l’année 2019.…  Seguir leyendo »

Oh ! Rassurons les bonnes âmes, l’échafaud ne sera pas remonté demain dans une cour de prison. Le projet est moins dérangeant et bien plus hypocrite : il s’agit de laisser mourir des condamnés en prison, à l’abri des regards, à petit feu, sans témoin. Les pouvoirs publics et une partie de la justice antiterroriste collaborent dans cette mise à mort discrète. Il est vrai que ces hommes ont été condamnés pour des actes graves. Dès lors, pour certains, les arguments du droit ou les évidences de la simple humanité deviennent inaudibles.

Frédéric Haramboure, Ion Parot et Jakes Esnal, condamnés en France à la réclusion criminelle à perpétuité, y sont détenus depuis presque trente ans.…  Seguir leyendo »

Peu avant 17 heures, le mardi 12 janvier 2010, un tremblement de terre de magnitude 7 frappait Haïti. Les images de la destruction et des secours venus de partout firent le tour de la planète, suscitant un mouvement de solidarité internationale de grande ampleur. Deux mois plus tard, à New York, soixante pays se réunissent, adoptent l’objectif du secrétaire général des Nations unies d’alors, M. Ban Ki-moon, « reconstruire en mieux », et rassemblent une somme de 10 milliards de dollars (autour de 7,2 milliards d’euros) pour porter Haïti « vers un nouveau futur ».

Dix ans plus tard, qu’est-ce qui a changé ?…  Seguir leyendo »

Cela fait maintenant quelques semaines que le processus d’attribution des fréquences nécessaires aux réseaux 5G est lancé. Comme pour beaucoup d’autres sujets « tech », ce déploiement semble aller de soi, sur la seule base de l’affirmation maintes fois entendue qu’il s’agit d’un enjeu stratégique et d’un projet industriel majeur.

Mais, ce faisant, ne sommes-nous pas en train de confondre, comme un gamin excité à la veille de Noël, ce qui est nouveau avec ce qui est utile, ce qui semble urgent avec ce qui est important ? Est-il normal, maintenant que la décarbonation est dans tous les esprits, que la mise en place de la 5G ne s’accompagne en France d’aucune évaluation mettant en balance le supplément de service rendu avec les inconvénients environnementaux additionnels – car il y en a ?…  Seguir leyendo »

En 2019, trois mesures du gouvernement nationaliste hindou ont brisé, pour une grande partie du peuple indien, la confiance en leur statut de citoyens : l’instauration du National Register of Citizens (NRC) ou «registre national des citoyens» ; de la Citizenship Amendment Act (CAA) ou «loi amendement de citoyenneté» ; et la construction de vastes camps de détention.

Le NRC est une procédure de vérification des documents – les critères auxquels ces pièces doivent satisfaire n’ont pas été communiqués par l’Etat – afin de trier et d’identifier les citoyens de plein droit.

La CAA définit quels «réfugiés» sont éligibles à la citoyenneté.…  Seguir leyendo »

Les élections à la Chambre des communes du 12 décembre ont confirmé les spécificités de l’Ecosse. Le Scottish National Party (SNP) a emporté 48 des 59 sièges écossais (contre 35 en 2017). La campagne a été dominée par la perspective d’un deuxième référendum d’autodétermination, afin d’échapper au Brexit (62 % des Ecossais ayant voté contre celui-ci lors du référendum de 2016) et à un gouvernement conservateur dirigé par Boris Johnson. Deux logiques s’affrontent : Nicola Sturgeon, leader du SNP, à la tête du gouvernement écossais, réclame ce deuxième référendum au gouvernement britannique, lequel considère que la question a été réglée en 2014.…  Seguir leyendo »

A Taïwan, à la veille d’un double scrutin présidentiel et législatif au suffrage universel à un tour, les sondages prédisent une réélection confortable de la présidente sortante, Tsai Ing-wen. Sa formation, le Parti démocrate progressiste (DPP en anglais), s’oppose à toute forme d’unification avec la Chine, sans pour autant chercher à proclamer l’indépendance de l’île, afin de préserver l’indépendance de fait de ses 23,5 millions d’habitants. Dès lors, Pékin n’a pas ménagé ses efforts pour entraver son premier mandat – en suspendant tout dialogue avec Taipei, en restreignant de 22 à 15 le nombre déjà étique des alliés diplomatiques de Taïwan, en accroissant ses manœuvres militaires dans le détroit de Formose –, comme pour favoriser le retour au pouvoir de la principale formation rivale, le Parti nationaliste (Kuomintang, KMT), qui demeure attaché à une unification à long terme.…  Seguir leyendo »

Le 11 janvier 2015, quatre jours après l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, environ 4 millions de personnes défilaient dans les villes de France pour défendre la liberté d’expression. Cinq ans plus tard, les images de cette mobilisation ont déjà terriblement vieilli. L’unanimité des premiers temps a peu à peu laissé la place au doute, à la gêne et parfois à la réprobation devant les unes provocatrices de l’hebdomadaire. Les ventes de Charlie attestent de l’évolution d’une partie de l’opinion publique : alors que le 14 janvier 2015, le «numéro des survivants» s’était vendu à près de 8 millions d’exemplaires, les ventes à l’unité ne sont plus aujourd’hui que de 25 000 à 30 000 exemplaires, auxquels s’ajoutent environ 30 000 abonnés.…  Seguir leyendo »

Je porte le deuil de Lampedusa

Le « printemps » commence in extremis en décembre 2010. Pas le 17 décembre, lorsque Mohamed Bouazizi, jeune marchand ambulant de fruits et légumes de Sidi Bouzid, s’immole par le feu après qu’on lui a confisqué ses outils de travail – charrette et balance romaine –, ainsi que sa marchandise, brimades qu’il subit depuis des années comme il n’a pas d’autorisation officielle ni les moyens de payer des pots-de-vin aux « autorités ».

Pas le 17 décembre, la mort du jeune homme devrait nous laisser inconsolés, bien qu’elle soit à l’origine des manifestations le jour même à Sidi Bouzid, contre le chômage, la corruption, la répression policière, bien que la mort du jeune homme soit à l’origine des manifestations, de la grève générale et bientôt de la révolution qui s’étend à tout le pays.…  Seguir leyendo »

Crises démocratique

L’actualité nous enseigne que le souvenir des peines et des souffrances n’est pas égal partout. Les tournants importants ont le potentiel de changer le cours de notre vie mais ils sont si profondément ancrés dans le lieu où ils se produisent et dans l’âme de ceux qui en font l’expérience que seuls quelques faits survivent au temps et à l’espace.

Je suis une Abidjanaise. J’ai été élevée dans la capitale économique ivoirienne et j’ai par la suite vécu dans plusieurs pays africains. Les deux faits qui me viennent immédiatement à l’esprit sont la crise postélectorale en Côte d’Ivoire (2010-2011) et la guerre civile qu’elle a causée, ainsi que l’épidémie à virus Ebola en 2014 qui a fait plus de onze mille victimes dans trois pays voisins : la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia.…  Seguir leyendo »

Nous avons appris, toutes ces années, à vivre dans un état d’exception

Toute césure, on le sait, est arbitraire. Mais l’arbitraire peut fournir une occasion. Pour la saisir, j’ai consulté les statistiques de mort des dix dernières années, choisissant certaines causes et en excluant d’autres, comme la mort par maladie, par accident ou par guerre. J’ai noté les morts dues à des phénomènes exceptionnels, comme les tremblements de terre, les typhons, les tornades, les inondations, les tempêtes ; les morts causées par des attaques terroristes ; les morts par naufrage ; les morts par bombardements en dehors des guerres. En d’autres mots : les morts inattendues et récurrentes.

Certes, les statistiques que j’ai consultées sont imprécises et pour ce qui est des dernières années, elles ne reportent même pas le nombre de morts dans les attaques terroristes ou en mer, s’il ne dépasse pas la centaine.…  Seguir leyendo »

Les fausses nouvelles

La deuxième décennie de ce siècle tourmenté a commencé deux ans plus tard pour les Colombiens : lorsque, en 2012, le gouvernement a annoncé l’ouverture d’un dialogue de paix avec la guérilla des FARC. Il s’agissait d’aboutir à la sortie négociée d’une guerre qui, remontant à plus d’un demi-siècle, avait laissé sur son chemin près d’un quart de million de morts, et dont le nombre des autres victimes – blessés, individus enlevés ou contraints de partir ailleurs en raison de la violence multiforme – s’élevait au chiffre effroyable de plus de sept millions.

Par le passé, des négociations similaires avaient été initiées à plusieurs reprises avant de se solder par des échecs retentissants.…  Seguir leyendo »