Articles en Français

Sablier pour idées noires

«De quel mal souffrez-vous le plus ? » Presque tous ceux à qui je pose la question me répondent : l’absence d’espoir. Puis viennent les récits. Avec plus ou moins d’accablement, de dépression, de grande colère. Neuf fois sur dix, la suite est confiée à « Dieu », le malheur accepté, accueilli. « Grâce à Dieu. » « El-Hamdulillah. » Les têtes ne peuvent plus réfléchir ni les yeux voir en face. Les bras n’ont plus le droit d’embrasser. Ils tombent.

Sur les visages masqués, la solitude se voit à la loupe, elle est toute concentrée dans les regards qui hésitent entre se figer et fuir.…  Seguir leyendo »

En recevant le mercredi 18 novembre les principaux responsables du Conseil français du culte musulman à l’Elysée, Emmanuel Macron entendait leur signifier que la gouvernance de l’islam en France devait désormais entrer dans une nouvelle phase de son existence, celle de la création, rendue selon lui inéluctable après les récents attentats islamistes de Conflans et de Nice, d’un islam certifié conforme aux valeurs et aux principes républicains. La première étape serait la création d’un Conseil national des imams, et ensuite une politique visant à accréditer dorénavant des imams certifiés républicains, ayant dûment signé une charte d’adhésion aux valeurs de la République pour avoir le droit de prêcher publiquement dans les mosquées de l’Hexagone, sans oublier d’exiger de la part de certaines fédérations islamiques (Musulmans de France et Millî Görüş) des clarifications sur leur degré de républicanisme.…  Seguir leyendo »

Recommander plutôt qu’imposer la vaccination contre la COVID-19

L’idée de rendre obligatoire la vaccination contre la COVID-19 gagne du terrain au Canada. Selon un sondage récent, près de 45 % des Canadiens seraient favorables à cette mesure de santé publique. Au Québec, la vaccination obligatoire pourrait être imposée en vertu de l’article 123 de la Loi sur la santé publique. Ce dernier spécifie que le gouvernement ou le ministre peut ordonner la vaccination obligatoire de toute la population ou d’une partie de celle-ci pour la protéger d’une maladie contagieuse grave. Cette loi permet aussi à un juge d’ordonner qu’une personne soit conduite à un endroit précis pour être vaccinée contre son gré.…  Seguir leyendo »

Manifestation pour soutenir les Sahraouis du groupe de Gdeim Izik, à Salé en décembre 2016. Photo Fadel Senna. AFP

Depuis dix ans, 19 prisonniers politiques sahraouis sont injustement emprisonnés suite à un procès inique, entaché notamment par l’utilisation d’aveux obtenus sous la torture. Ils sont actuellement rejugés. Un procès éminemment politique, avec en toile de fond la question très sensible de l’autodétermination du Sahara occidental. Verdict prévu le 25 novembre. Dix ans. 3 650 jours. 87 600 heures. Cela fait dix ans qu’ils attendent, dans leur geôle, que justice soit rendue. «Ils», c’est le groupe de Gdeim Izik. De quoi s’agit-il ?

L’affaire remonte au 8 novembre 2010. A l’époque, dans le territoire du Sahara occidental, 20 000 Sahraouis manifestent pacifiquement au lieu-dit Gdeim Izik, au sud de la ville de Laâyoune, afin de protester contre les discriminations dont ils s’estiment victimes de la part du gouvernement marocain et revendiquer leur droit à l’autodétermination.…  Seguir leyendo »

Burkina Faso et Niger des élections à l’épreuve des insurrections

Dans quel contexte politique s’inscrivent ces élections?

Le Burkina Faso et le Niger, deux pays cruciaux pour la stabilité du Sahel central, se dirigent vers des élections présidentielles et législatives, respectivement les 22 novembre et 27 décembre 2020, alors que la sous-région traverse une période d’instabilité politique – marquée notamment par le coup d’État au Mali – et de violences insurrectionnelles. Si le vote devrait avoir lieu sans trop d’accrocs dans les capitales, il sera très certainement perturbé dans certaines zones rurales où la tenue des scrutins s’inscrit dans un contexte de tensions socioéconomiques et politiques et d’insécurité chronique. Les favoris des scrutins, le président burkinabè sortant Roch Marc Christian Kaboré et l’ancien ministre nigérien de l’Intérieur Bazoum Mohamed, semblent vouloir continuer à donner la priorité aux réponses sécuritaires.…  Seguir leyendo »

Un âgisme systémique révélé par la pandémie

La pandémie de COVID-19 a provoqué un véritable âgicide, notamment chez les personnes aînées vivant en milieu collectif. Les plus de 70 ans ne constituent que 19 % des cas de COVID-19  ; or, 92 % des décès ont été constatés dans ce groupe d’âge. Pourtant, une telle hécatombe n’a pas suscité la colère de la population, ni celle de nos dirigeants. Pas de mouvement « Old Lifes Matter », pas de flambée d’indignation sur les réseaux sociaux, pas de limogeage de dirigeants, ni même de manifestation symbolique comme on en voit un peu partout à travers le monde. N’y a-t-il pas là un âgisme systémique latent que la pandémie a soudainement mis au jour ?…  Seguir leyendo »

Un désinfection sans risque

La désinfection des mains fait partie des gestes barrières dans la protection contre la pandémie actuelle. Le but n’est pas ici de remettre en cause ce principe que j’applique moi-même chez nous lors de chaque maladie (gastro, grippe ou autre).

Par contre j’aimerais discuter des désinfectants qui peuvent être utilisés. Et des risques que certains peuvent poser.

Mais d’abord à quoi cela sert-il d’en utiliser?

Un désinfectant sert à détruire les pathogènes: virus et bactéries principalement.

De loin, les bactéries sont les plus difficiles à éliminer. Elles sont capables de développer tout une série de mécanismes pour s’adapter et devenir résistantes à une ou plusieurs substances chimiques.…  Seguir leyendo »

Il n’existe aucune justification à des exécutions cruelles telles que celles qui ont eu lieu récemment en France et en Autriche. Cette fois, c’était en Europe. À de nombreuses autres occasions, les citoyens d’autres régions du monde étaient visés. Tous les dirigeants à travers les continents et les régions doivent continuer à unir leurs forces pour lutter contre le discours de haine et contre le terrorisme.

Les récents attentats terroristes perpétrés en Europe visaient les fondements de nos sociétés. Ce n’est pas la première fois que les terroristes ont cherché à déchirer des sociétés. Comme par le passé, nous voulons unir nos forces avec tous nos partenaires pour lutter contre cette menace avec unité et détermination.…  Seguir leyendo »

La dialectique de la rupture et de la continuité entre les administrations présidentielles américaines en politique étrangère est depuis longtemps devenue un grand classique. Non seulement le Moyen-Orient n’y échappe pas, mais il en est l’un des cas de figure les plus récurrents et les plus saillants. C’est largement à partir de ce que lègue Trump à son successeur, à l’Amérique et au monde, que la nouvelle administration devra repartir. Et le bilan est lourd, souvent irréversible, mais aussi parfois utile et exploitable.

Continuités

En termes de continuité, la présidence Biden devrait poursuivre le graduel mais inexorable désengagement américain engagé depuis Barack Obama au Moyen-Orient.…  Seguir leyendo »

On ignore l’origine de la fable, mais elle est bien connue en Egypte. C’est l’histoire du scorpion qui voulait traverser le Nile. Malheureusement il ne savait pas nager. Il rendit donc visite à la grenouille pour lui demander si elle le laisserait monter sur son dos et si elle serait d’accord de le transporter vers l’autre rive du fleuve.

« Il n’en est pas question » répondit la grenouille « si je te laisse monter sur mon dos tu vas me piquer ». « Réfléchis » répondit le scorpion « si je te pique durant la traversée tu vas certes mourir mais moi aussi car je vais me noyer.…  Seguir leyendo »

Patriarche latin de Jérusalem. Avril 2020. — © REUTERS

Je suis frappé par l’omniprésence dans le public des discours sur LA religion, prise comme un bloc. Ce vocable monolithique fonctionne comme un épouvantail ou un tabou. La religion fait peur et l’Etat laïque s’en défend de tous les côtés. Or, tout d’abord, LA religion n’existe pas. Il n’y a que des religions ou des idées religieuses, au pluriel, dans tel contexte historique ou dans telle culture, et encore à certaines périodes de l’histoire. Les généralisations sont toujours dangereuses, parce qu’elles sont fausses. Ainsi, pour ne donner que quelques exemples, il y a les «entretiens» très vivants de Confucius, mais aussi ce qu’il en est advenu dans le confucianisme officiel de la Chine d’aujourd’hui.…  Seguir leyendo »

Manifestation en hommage à l’enseignant Samuel Paty, décapité par un extrémiste. Marseille, 18 octobre 2020. — © AFP

Samuel Paty, les trois victimes de Nice et d’autres avant eux sont morts sous les coups d’hommes qui, plus que par fragilité psychologique personnelle, étaient motivés par la conscience d’être musulman et de devoir défendre leur religion. La violence exceptionnelle de leur réaction demande qu’on cherche à comprendre leurs motivations. Un passage de l’Ancien Testament évoque l’éventualité qu’un faux prophète, ou un membre du peuple d’Israël, incite ses «frères» à suivre d’autres dieux. Dans ce cas de figure, la loi civile d’Israël ordonnait de ne montrer aucune pitié envers de tels individus et de les lapider.

Dans la foulée, le texte précise que ceux qui inciteraient à adorer d’autres dieux constitueraient un test destiné à éprouver la fidélité des Israélites envers Dieu et que la sévérité avec laquelle ils devaient les châtier avait pour but de dissuader quiconque serait tenté de les imiter.…  Seguir leyendo »

Lors d'une manifestation en faveur du droit à l'avortement, à Cracovie samedi. Photo Artur Widak. NurPhoto. AFP

Le 22 octobre à 16 heures, la Cour constitutionnelle polonaise rendait un arrêt déclarant contraire à la Constitution l’un des rares motifs autorisant encore une interruption volontaire de grossesse dans le pays, à savoir une «malformation grave et irréversible» du fœtus ou une «maladie incurable ou potentiellement mortelle». Parachevant le processus initié au début de la transition post-communiste, qui vit les Polonaises progressivement privées du droit à l’IVG qui leur avait été octroyé dès les années 50, cet arrêt devait couronner la révolution conservatrice entamée en 2015 lors du retour aux affaires du parti Droit et Justice (PiS) de Jaroslaw Kaczynski.…  Seguir leyendo »

An Algerian man prepares to vote at a polling station in the capital Algiers during a vote for a revised constitution, on 1 November 2020. RYAD KRAMDI / AFP

Le récent référendum constitutionnel est-il un fiasco, comme l’ont écrit plusieurs médias algériens et étrangers ? 

Le référendum constitutionnel organisé le 1er novembre 2020, jour du 66e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale, a été éclipsé de l’actualité par l’hospitalisation du président Abdelmadjid Tebboune et est loin d’avoir atteint le but escompté. Il était censé « codifier » les revendications du mouvement de protestation de 2019-2020 (hirak), comme l’avait promis le président durant sa campagne électorale. Il était également supposé renforcer la légitimité du chef de l’Etat, élu avec un faible taux de participation en décembre 2019, alors que le hirak battait son plein, et permettre au pouvoir de passer à d’autres chantiers, comme la dissolution de l’Assemblée populaire nationale (chambre basse) et l’organisation d’élections législatives.…  Seguir leyendo »

«Nous sommes en guerre à la fois contre un ennemi extérieur et intérieur.» L’expression est lâchée par le ministre de l’Intérieur. En guerre «culturelle» contre un ennemi idéologique, l’islamiste, qui pénètre la société et manœuvre les consciences ; et en guerre tout court contre des ennemis immédiats, les terroristes. La rhétorique belliqueuse répond aux multiples appels lancés ces derniers jours à se donner «enfin» les moyens de lutter, quitte à «sortir du cadre», à «s’exonérer des lois de la paix», à adopter une «législation de guerre» et à «en finir avec l’Etat de droit». Ce serait le prix à payer pour juguler les menaces et apaiser les anxiétés.…  Seguir leyendo »

Les limites de la liberté d’expression

Interrogé, à la suite de l’horrible assassinat du professeur français Samuel Paty, sur la republication en France des caricatures de Mahomet, Justin Trudeau a estimé que la liberté d’expression « n’est pas sans limites » et « qu’on n’a pas le droit par exemple de crier “au feu” dans un cinéma bondé ».

Outre que cet exemple choisi par le premier ministre du Canada constitue un sophisme, ainsi que le soulignait tout récemment le professeur de philosophie Jean-Sébastien Bélanger, on pourrait ajouter qu’il en faisait usage à contre-emploi. Aux États-Unis, en effet, l’exemple du cinéma bondé est invoqué en règle générale pour défendre une liberté d’expression (qui est très large au pays de l’oncle Sam et constitutionnellement garantie) en évoquant le principe selon lequel elle ne peut être limitée que dans des cas de force majeure qui demeurent tout à fait exceptionnels.…  Seguir leyendo »

Photo: Brendan Smialowski Agence France-Presse «La campagne qui mena Trump au pouvoir en 2016 renvoyait à un cadre bien connu: le "paléoconservatisme", reposant sur un appel au ressentiment "nativiste" et racial», écrit l'auteur.

Reposant sur la mobilisation d’une base de fidèles dans un contexte d’apathie électorale (guère plus d’un tiers des personnes inscrites ou susceptibles de l’être ayant voté « pour » Donald J. Trump en 2016) et d’un virage constant du Parti républicain, devenu succursale du nationalisme autocratique, vers des tactiques comme l’incitation à la violence contre des opposants diabolisés, la campagne qui mena Trump au pouvoir en 2016 renvoyait à un cadre bien connu : le « paléoconservatisme », reposant sur un appel au ressentiment « nativiste » et racial.

Le « trumpisme » correspond ainsi à un « populisme de droite » ouvertement chauviniste («America First»).…  Seguir leyendo »

Portrait de l'enseignant Samuel Paty. Façade de l'opéra de Montpellier. 21 octobre 2020. — © Pascal GUYOT / AFP)

Depuis le vendredi 16 octobre, nombre d’entre nous ont l’âme éreintée. J’essaye de convaincre mes enfants que la terrible décapitation de cet enseignant d’histoire-géographie est un événement isolé, l’œuvre d’un déséquilibré, qu’il ne faut pas tomber dans le piège de comparer ce qui ne se compare pas, mais je n’arrive pas à les rassurer.

L’écriture de La Race des orphelins m’a plongé pendant deux ans dans les entrailles nauséabondes du national-socialisme hitlérien. A force d’en démonter les rouages, je me suis aperçu qu’ils dépassaient largement l’Allemagne nazie. Tous les régimes totalitaires ont un point en commun: la terreur. La terreur qui se propage par le biais d’actes d’une violence extrême.…  Seguir leyendo »

La visite à Taiwan fin août de M. Milos Vystrcil, président du Sénat de la République tchèque, a été saluée par le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, et fermement soutenue par 70 députés européens, américains, allemands, français et d’autres pays démocratiques qui ont publié une déclaration commune en ce sens. Des dirigeants politiques de l’Union européenne, mais aussi de l’Allemagne, de la France, de la Slovaquie etc., se sont aussi prononcés pour condamner ouvertement les propos menaçants du régime communiste chinois via son chef de la diplomatie, Wang Yi, contre la Tchéquie, déclarant que celle-ci allait «payer un lourd tribut».…  Seguir leyendo »

Photo: Justin Lane Agence France-Presse «Le phénomène des inégalités n’est pas nouveau dans l’histoire récente des États-Unis», rappelle l'auteur.

Le moins que l’on puisse dire est que la question des inégalités sociales aura été la grande oubliée de la campagne présidentielle aux États-Unis en 2020. Et même si celles-ci ne cessent de s’aggraver pour atteindre aujourd’hui des niveaux inquiétants non observés au pays depuis la Seconde Guerre mondiale, cette question n’aura eu aucune tribune ni un quelconque intérêt durant toute cette course.

Pourtant, les inégalités représentent un défi de taille aux États-Unis, et ce, pour trois raisons fondamentales. Premièrement, il y a leur ampleur considérable qui s’inscrit dans une tendance lourde, dont l’élan semble irrésistible depuis le début des années 1980.…  Seguir leyendo »