Articles en Français

Imaginez les 19 millions d’habitants de l’Etat de New York ou l’ensemble de la population des Pays-Bas, sous des bombardements incessants, privés d’une aide indispensable à leur survie, dans l’impossibilité de fuir, délaissés par la communauté internationale. Depuis deux ans, ce n’est pas une fiction mais bien le quotidien des 19 millions de personnes qui ont besoin d’aide humanitaire au Yémen. Aujourd’hui s’ouvre à Genève une conférence des donateurs présidée par le Secrétaire Général des Nations unies, Antonio Guterres.

A cette occasion, nos cinq organisations expriment leur révolte face à ces vies en sursis, ces millions de femmes, d’hommes et d’enfants, otages de l’inertie diplomatique et de la barbarie des belligérants qui bafouent chaque jour le Droit international humanitaire.…  Seguir leyendo »

23 ; 22 ; 20 ; 19 : ces quatre chiffres ainsi alignés dessinent un portrait bien divisé de la France. Dans une phase de décomposition politique déjà bien entamée, le jeu partisan et électoral vient de subir un électrochoc sans comparaison. Les deux partis de gouvernement qui alternent au pouvoir sont éliminés du second tour, et ne représentent à eux deux (PS et LR) que 26 des suffrages exprimés.

Trois des quatre forces politiques qui se détachent dans cette compétition inédite n’ont jamais été au pouvoir, et pour le candidat en tête, son mouvement politique n’existait pas il y a seulement un an !…  Seguir leyendo »

Mon cher Turhan Günay,

Du fond de ta prison (et tu y es maintenant depuis presque six mois, toujours en attente de ton procès !), toi aussi tu as dû être déçu du résultat du référendum de dimanche, sur le système «ultra-hyper-mega présidentiel absolu».

Et pourtant, on a été à deux doigts de réussir l’exploit, malgré cette drôle de campagne où les partisans du «non» n’ont jamais été à armes égales face à la formidable machine de propagande du gouvernement. Celui-ci n’a pas hésité à mobiliser toute la puissance publique et les pouvoirs répressifs extraordinaires conférés par la «loi d’urgence». Sans oublier son quasi monopole sur les médias : sur les 17 principales chaînes de télévision nationales, le «oui» a bénéficié de dix fois plus de temps d’antenne que le «non» !…  Seguir leyendo »

On peut discuter des affaires Fillon, du fabuleux destin d’Emmanuel Macron ou de la percée tardive de Jean-Luc Mélenchon, mais l’essentiel des analyses de l’élection en France revient toujours à cette inquiétude: Marine Le Pen pourrait-elle réellement devenir présidente?

Dans la conversation mondaine comme dans le décryptage médiatique, en France, en Europe ou ailleurs, la réponse à cette question est souvent étonnamment présomptueuse: Mme Le Pen passera le premier tour mais elle n’aura pas la présidence. Rares sont ceux qui envisagent la possibilité qu’elle remporte l’élection dès dimanche avec une majorité simple des voix. Les sondages avancent l’idée d’un duel commode.…  Seguir leyendo »

La campagne en vue de l’élection présidentielle a suscité bien davantage de débats que ce que l’on en a dit. Les affaires judiciaires et la recomposition du paysage politique ont amené différentes prises de position pour ou contre différents candidats. Dans ce contexte, il est aussi apparu nécessaire à plusieurs intellectuels de repenser la démocratie et la place de la morale en politique. Voici, sur quatre thèmes, une sélection de quinze des tribunes publiées par Le Monde au cours de cette campagne.

Les affaires judiciaires et la morale en politique

André Comte-Sponville : « En politique, l’échec est plus grave que le mensonge » Dans un entretien, le philosophe, auteur d’une œuvre consacrée à l’éthique et à la morale, revient sur les mensonges, trahisons et reniements qui marquent l’élection présidentielle.…  Seguir leyendo »

Le 5 avril dernier, l’International Crisis Group sortait un rapport sur les tensions et dissensions qui s’observent au sein de la Force de Défense Nationale (FDN) depuis le début de la crise née de la volonté de Pierre Nkurunziza de se représenter pour un troisième mandat en avril 2015. Le rapport fait le contour des problèmes qui minent l’institution militaire. Thierry Vircoulon, un des auteurs du rapport, a répondu aux questions de Yaga.

Peut-on considérer le Cndd-Fdd aujourd’hui comme l’Uprona des années 70-80 qui avait la mainmise sur toutes les institutions de défense et de sécurité?

Oui, on a bien vu dès le début de cette crise qui vient de durer deux ans que la police et le Service national de renseignement ont joué un rôle majeur dans la répression des manifestants dès 2015.…  Seguir leyendo »

Le 9 avril, via son «agence de presse» Aamaq, le groupe Etat islamique (EI) revendiquait les attentats meurtriers perpétrés contre deux églises coptes égyptiennes. Ce n’est pas la première fois que cette minorité déjà vulnérable est prise pour cible par les terroristes, et les attaques ont symboliquement été conduites un dimanche des Rameaux, soit celui qui précède Pâques dans le calendrier liturgique chrétien. L’Egypte n’est pas non plus le seul pays à se trouver ensanglanté par des actions particulièrement délétères : depuis le début de l’année et l’attentat survenu dans une boîte de nuit à Istanbul, les attaques coordonnées ou inspirées par l’EI se multiplient partout à travers le monde.…  Seguir leyendo »

En ordonnant le bombardement d’une base aérienne du régime syrien, Donald Trump est devenu, dans la nuit du 6 au 7 avril, le président des Etats-Unis, agissant en tant que chef des armées américaines. La façon dont a été décidée cette frappe et la manière dont seront gérées ses suites imprimeront leurs marques sur la durée de son mandat.

Certains commentaires pointent la contradiction existant entre cette intervention et les propos de campagne de Trump condamnant les aventures militaires au Moyen Orient en dehors de la lutte contre l’organisation Etat islamique (EI). Ces commentaires ne sont pas faux, ils sont simplement hors sujet.…  Seguir leyendo »

L’horreur et la mort, tel est le sort des enfants syriens sous le régime d’Assad. Le 4 avril, deux avions ont décollé de Chaïrat, base aérienne du régime soutenue par la Russie. Il est hautement probable qu’ils ont bombardé des civils à Khan Cheikhoun au moyen de gaz mortels. Ce qui a suivi est trop affreux à décrire : une agonie longue et douloureuse pour des bébés, des femmes et des personnes âgées, sans distinction. Des morts par dizaines, des centaines de blessés qui porteront à jamais les séquelles de cette attaque. C’est une honte pour le régime syrien et ses alliés, une honte pour le monde.…  Seguir leyendo »

Bruxelles et les capitales de toute l’Europe ont poussé un soupir de soulagement en mars, lorsque le parti de centre-droit (VVD) du premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a donné l’impression d’arrêter la vague populiste qui s’était levée sur le continent en l’emportant sur le parti xénophobe et islamophobe (PVV) de Geert Wilders aux élections législatives. Pourtant, l’optimisme consécutif à la victoire de Mark Rutte est prématuré.

La campagne présidentielle française se caractérise également par les déclarations incendiaires d’une autre extrémiste de droite, Marine Le Pen, qui s’en sert pour faire valoir son programme d’exclusion dont le mot d’ordre est : « la France aux Français ».…  Seguir leyendo »

Il y a quinze ans, la Turquie était encore un pays qui galopait vers un avenir plein d’espoirs et de promesses. Les fondateurs de l’AKP, dans leur discours comme dans leur programme, promettaient un islam modéré, capable de réconcilier les valeurs démocratiques de l’Occident avec la religion musulmane. Erdogan, chef de l’AKP et premier ministre de l’époque, soutenait avec ferveur l’intégration de son pays dans l’Union européenne. Il critiquait l’autoritarisme du régime kémaliste, l’omniprésence de l’armée dans la politique, le manque de démocratie, la politique assimilationniste contre les Kurdes et les minorités non musulmanes.

Ces critiques formulées comme des promesses pour l’avenir du pays sont devenues aujourd’hui les atouts de la politique d’Erdogan, qui a délaissé le projet de réconcilier l’islam avec la démocratie, les droits de l’homme et la modernité.…  Seguir leyendo »

Jamais, dit-on, une élection présidentielle française n’aura été aussi incertaine que celle-ci. Et jamais il n’aura été autant question du rôle du Kremlin et de ses possibles tentatives d’influence — voire d’ingérence — sur les résultats.

Le mois dernier le président François Hollande a dénoncé les «opérations idéologiques» et la «stratégie d’influence, de réseaux» du Kremlin en France visant en partie à «influencer les opinions publiques». Ses propos venaient après que Richard Ferrand, secrétaire national du mouvement En Marche!, eut accusé la Russie d’être responsable de cyber-attaques contre le site du parti et de vouloir nuire à son candidat à l’élection présidentielle, Emmanuel Macron, que le Kremlin perçoit comme trop favorable à l’Union européenne, entre autres.…  Seguir leyendo »

Nous abordons un nouveau cycle des rapports internationaux qui va succéder à une période de libération des échanges commerciaux dont le bilan est aujourd’hui critiqué dans toutes les élections démocratiques, à tort et à raison. La France a un double intérêt national en la matière : ne pas se voir imposer unilatéralement des barrières non tarifaires injustifiées, et ne pas se faire entraîner dans un dumping sur les prix qu’elle ne pourrait pas suivre.

C’est à peu près la même équation pour tous les pays. Ce défi doit nous pousser à éviter une spirale sauvage et à proposer un cadre qui relance une dynamique du commerce international, plus protectrice que dérégulatrice.…  Seguir leyendo »

Pour la première fois dans l’histoire des trois dernières républiques, les deux candidats favoris à l’élection présidentielle française récusent leur appartenance à la droite ou à la gauche, ou même au centre, de l’échiquier politique.

Marine Le Pen, cheffe de file du Front National, un parti dit d’extrême droite, a tenté d’en exclure le fondateur — son propre père Jean-Marie — qu’elle trouvait trop à droite. La candidate, qui selon les sondages devrait arriver en tête du premier tour de l’élection, reproche au président socialiste François Hollande d’avoir abandonné les plus faibles et les exclus — bref, d’avoir abandonné les idéaux de solidarité sociale de la gauche.…  Seguir leyendo »

Comment les responsables cantonaux de l’intégration en sont-ils venus à considérer que faire accepter le foulard islamique est un de leur rôle clé? Et qu’il est légitime dans ce but de financer des expositions fort onéreuses avec débats, conférences, visites guidées, films, etc.

Fribourg est le dernier en date à proposer l’exposition «Voile et dévoilement» (du 6 avril au 27 mai), prétexte à organiser une vaste campagne d’intoxication au foulard. L’exposition tourne dans les organismes d’intégration depuis 2012. Pourquoi ceux, et ils sont nombreux, qui condamnent ce couvre-chef et la dissimulation du corps qui l’accompagne sont-ils interdits de parole?

Un article de La Liberté l’explique.…  Seguir leyendo »